31 août 12

Pain perdu

 

IMG_8311

Un bout de pain rassis ? Hop on en fait un pain perdu ! En plus de ne pas gâcher, ça fait un super goûter !

Pour trois tranches :

- 3 tranches de pain rassis d'un centimètre d'épaisseur
- 1 grosse cuillère à soupe de purée d'amande
- 1,5 cuillère à soupe de sucre de canne
- 10 cl de lait végétal (boisson d'avoine pour moi)
- 1 cuillère à soupe rase d'arrow root
- 1 cuillère à soupe rase de farine de blé T65
- 1 demie cuillère à café d'extrait de vanille

Dans un récipient, diluer la purée d'amande avec la moitié de la boisson d'avoine. Ajoutez le sucre de canne, l'extrait de vanille, l'arrow root et la farine et mélangez. Incorporez le reste de boisson d'avoine.

Faites chauffer une poêle huilée. Tremper vos tranches de pain dans votre préparation. Laissez-leur le temps d'absorber le liquide. Égouttez ensuite les tranches et placez les dans la poêle.
Laissez bien dorer le premier côté puis retournez les tranches. 

Dégustez tiède.


26 août 12

Green Smoothie

 

IMG_8285

Personnellement, c'est reprise du travail demain (ouch...).
Alors avant ça, je fais le plein de vitamines ! Et comme je n'aime pas gaspiller, les fanes de carottes y passent aussi !
Ce qu'il y a de bien avec les green smoothie, c'est que c'est un peu "chacun sa recette", on peut y mettre ce qu'on veut de vert...

Pour un grand verre :

- 15 cl de boisson d'avoine
- 145 g de concombre
- 1 grosse poignée de fanes de carottes lavées
- 8 feuilles d'épinards lavées
- 1 banane

Veillez à ce que votre boisson d'avoine soit placée au réfrigérateur, pour que votre préparation soit bien fraiche.

Épluchez et épépinez le concombre. Détaillez le concombre et la banane en morceaux grossiers.
Placez ensuite le concombre, les fanes de carottes, les feuilles d'épinards et la banane dans un mixeur.

Mixez à grande vitesse jusqu'à obtention d'une texture fine. Dégustez sans attendre.

IMG_8287

23 août 12

"Oatshake" ou milkshake végétal

 

IMG_8275 3

 

J'adore cette boisson au petit-déjeuner, elle cale bien, a une saveur douce, sucrée et une texture onctueuse.

Ce milkshake végétal est à base de boisson d'avoine dont la saveur est naturellement douce et très légèrement sucrée. Elle contient des fibres, du phosphore, du manganèse et du magnésium.
Les dattes contiennent du cuivre et elles-aussi des fibres.
La purée d'amandes est quant à elle une source importante de protéines, et comme tous les oléagineux, une grande source de sels minéraux (fer, calcium, magnésium...). Elle a donc des propriétés énergétiques et reminéralisantes.

Cette boisson entre dans l'alimentation crue, et préserve donc toutes les enzymes et vitamines.
Pour éviter les petits morceaux de dattes au fond de la boisson après le mixage (ce qui n'est pas forcément désagréable ceci-dit !), vous pouvez faire tremper les dattes toute la nuit dans le lait. Cela les réhydratera et améliorera le mixage.

Quoi de mieux que ce cocktail pour bien démarrer la journée ou pour faire un goûter d'hiver réconfortant  !

 

Pour deux grands verres :

- 40 cl de boisson d'avoine
- 6 dattes Medjool
- 2 cuillères à café de purée d'amandes 

 

Veillez à ce que votre boisson d'avoine ait préablablement été conservée au réfrigérateur, pour que votre milkshake soit bien frais.
Ouvrez les dattes en deux et retirez les noyaux.
Placez la boisson d'avoine, les dattes et la purée d'amandes dans un mixeur, et mixez à grande vitesse. Arrêtez l'appareil lorsque la consistance vous semble suffisamment fine. La préparation sera naturellement onctueuse, et va légèrement mousser (encore plus onctueux hmmm).
Dégustez bien frais au petit déjeuner !

IMG_8278

21 août 12

Sablés zestes d'agrumes

 

IMG_8038

 

C'est le week end, c'est biscuits. En plus, on m'a offert un joli tampon à biscuits, il fallait que je le teste !

Pour environ 24 biscuits :

- 100 g de margarine
- 90 g de sucre de canne
- 225 g de farine de blé type 65
- Lait végétal
- 1 citron
- 1 orange

Préchauffez votre four à 180°C.

Lavez le citron et l'orange, et prélevez les zestes.

Placez la margarine dans un récipient et ajoutez le sucre de canne et les zestes. À l'aide d'une spatule, mélangez bien les deux ingrédients.
Incorporez ensuite très progressivement et en alternant le lait végétal et la farine. Mélangez d'abord à la spatule, puis à la main.
La pâte doit pouvoir être manipulée facilement, non collante. Si c'est le cas, rajoutez de la farine.

Étalez la pâte sur un plan fariné afin d'obtenir une épaisseur d'un demi-centimètre environ. À l'aide d'un verre ou d'un emporte-pièce, découpez des ronds de pâte. Si comme moi vous possédez un tampon à biscuits, imprimez-le sur chaque rond.

Placez chaque biscuit sur une plaque couverte de papier cuisson et enfournez 10 minutes. Les biscuits durciront ensuite en refroidissant.

IMG_8034

Pour finir, pressez l'orange et le citron, afin de vous faire un jus de fruits accompagnant ces biscuits (ce serait dommage de ne prélever que le zeste !).

Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Veggie panna cotta verveine citron

 

IMG_8022 copie

 

Une veggie panna cotta, comme quoi, un dessert entièrement à base de produits laitiers peut devenir complètement végétal !
On retrouve ici la verveine qui présente des vertus digestives et diurétique.

Dans ce dessert, on sent d'abord le lemon curd, puis la verveine rafraïchissante prend le dessus dans un second temp.

Pour deux verrines :

Pour la panna cotta :
- 25 cl de lait d'avoine ou de lait de soja
- 50 ml de crème de riz ou de soja
- 40 g de sucre de canne
- 1 poignée de verveine séchée
- 1 cuillère à café rase d'agar-agar

Pour le lemon curd :
- 10 cl de jus de citron jaune
- 5 cuillères à soupe de sucre de canne
- 50 g de margarine
- 2,5 cuillères à café de fécule de maïs
- 2 cuillères à soupe de boisson d'avoine

LA PANNA COTTA
Dans une casserole, portez les 25 cl de lait d'avoine/soja à ébullition puis retirez du feu. Plongez-y la poignée de verveine séchée, couvrez, et laissez infuser durant 10 minutes. La verveine va légèrement colorer l'avoine/soja en brun.

Filtrez ensuite la boisson d'avoine/soja, ajoutez la crème de riz/soja, le sucre de canne, l'agar-agar, et fouettez. Replacez sur le feu et portez de nouveau à ébullition durant 1 minute. Il est important de porter l'agar-agar à ébullition pour activer ses propriétés.
Retirez ensuite du feu et versez dans les verrines.
Réservez au moins deux heures au réfrigérateur.

LA LEMON CURD
Faites fondre dans une casserole la margarine et le sucre de canne. Toujours sur le feu, ajoutez ensuite le jus de citron, la boisson d'avoine et la fécule de maïs. Portez à ébullition en remuant, puis retirez du feu.

Lorsque la panna cotta a figé grâce au froid, versez une couche de lemon curd par dessus, et dégustez.


Gaspacho

 

IMG_7884

 

Le gaspacho, j'aime vraiment ça... Mais ça faisait un moment que je n'en mangeais plus, car je n'en trouvais que dans le commerce, non bio...
Je m'imaginais un plat plein d'épices particulières, et donc pas forcément évident à refaire soi-même... Et bien que nenni !

En plus d'être tout simple, c'est un plat entièrement cru, et donc avec des bienfaits bien particuliers.

Je suis plutôt novice en "alimentation vivante", mais je vais vous donner rapidement quelques détails.
L'alimentation crue permet de conserver toutes les enzymes des aliments, habituellement détruites par la cuisson. L'organisme n'a donc pas un surplus de travail à effectuer en les produisant lui-même, ce qui facilite la digestion. 
Commencer d'ailleurs son repas par des aliments crus, permet d'apporter ces enzymes à l'organisme, et facilite le processus de digestion, même lorsque vous mangez cuit pour la suite du repas.

L'alimentation crue permet aussi de conserver toutes les vitamines. Les propriétés des aliments sont donc généralement supérieures lorsqu'ils sont crus.

Dans le gaspacho, vous retrouverez les bienfaits de l'ail, puissant antimicrobien et antioxydant, et les bienfaits du poivron, source majeure de vitamine C.

Pour deux entrées ou un bon plat de résistance :

- 3 tomates moyennes bien mûres
- 1 poivron rouge
- 1 poivron vert
- 1 demi concombre
- 1 belle gousse d'ail
- 1 petit verre d'eau
- 3 cuillères à soupe d'huile d'olive
- Sel, poivre

Je vous conseille de placer vos légumes dans le réfrigérateur au moins 4h avant, afin que le gaspacho soit tout de suite bien frais.

Lavez les légumes.
Coupez et épépinez les tomates et les poivrons. Épluchez le concombre (épéninez-le si vous avez des difficultés à le digérer, ça passera beaucoup mieux !), et coupez-le en morceau.
Placez tous les légumes coupés dans un mixeur, avec l'ail épluché et mixez à grande vitesse pour obtenir une texture fine.

Une fois mixée, placez la préparation dans un récipient. Ajoutez l'eau et l'huile d'olive, mélangez bien. Poivrez bien et salez.

Dégustez rapidement et bien frais.

Panettone revisité

 

 

IMG_7877

 

Le panettone est une brioche italienne aux raisins et aux écorces d'orange confites, qu'on trouve au mois de décembre. Et c'est trèèèès très bon !
Je l'ai revisité en remplaçant notamment les produits laitiers.

Pour un panettone :

- 500 g de farine de blé T65
- 1/2 cube de levure de boulanger
- Environ 15 cl d'eau tiède
- 3 cuillères à café de sucre de canne
- 1 grosse pincée de sel
- 3 cuillères à soupe d'huile de tournesol
- 2 oeufs 
- 40 g de raisins secs blonds
- 70 g d'écorces d'oranges confites

Diluez la levure dans l'eau tiède (pas chaude, cela tuerait la levure).
Dans un récipient, mélangez la farine, le sel, le sucre et l'huile de tournesol. Incorporez ensuite la préparation eau/levure et mélangez légèrement du bout des doigts.
Ajoutez ensuite les oeufs et pétrissez bien. N'hésitez pas à rajouter un peu d'eau ou un peu de farine. La pâte doit être souple.
Laissez-la ensuite lever durant une heure dans un récipient fariné et couvert d'un torchon humide.

Au bout d'une heure, abaissez la pâte (aplatissez-la légèrement de la main pour laisser échapper l'air). Incorporez les raisins et les écorces d'oranges et pétrissez bien de manière les répartir dans toute la pâte.
Coupez-la en trois parts égales, formez des boudins et tressez-les ensemble. Formez un cercle avec la tresse et placez-le dans un moule à manquer ou un cercle, chemisé de papier sulfurisé.
Laissez de nouveau lever la pâte durant 15 minutes. Préchauffez le four à 180°C pendant ce temps.

Enfournez ensuite durant 25 minutes. Laissez refroidir avant de déguster. 

Veggie cookies aux pépites de chocolat

 

 

IMG_7860

 

Une de mes recettes fétiches !

Ça faisait un moment que je voulais me lancer et faire des cookies végétaliens, sans oeufs et sans produits laitiers ! Je craignais un peu l'absence d'oeuf, et que les cookies soient tout cassants par manque de liant...

Ces petits cookies sont en fait super bons, pas trop lourds, ils se tiennent bien et sont très croustillants. Je les préfère même à la version pleine de beurre !

Pour une vingtaine de cookies de taille moyenne :

- 80 g de farine de petit épeautre T70
- 70 g de farine de riz semi-complète
- 75 g de sucre de canne 
- 90 de chocolat pâtissier
- 2 cuillères à café de poudre à lever
- 2 grosses pincées de sel
- 80 g de flocons d'avoine
- 10 cl de boisson de riz
- 50 g de margarine

 

Préchauffez le four à 180°C.

Dans un récipient, placez les deux farines, le sucre, le sel, la poudre à lever, les flocons d'avoine, et le chocolat concassé (je taille les morceaux au couteau, mais vous pouvez aussi le faire au marteau !).

Ajoutez la margarine fondue et la boisson de riz. Mélangez bien.

Couvrez une plaque avec du papier sulfurisé. Formez des boules avec la pâte à cookies. Aplatissez chaque boule et disposez-les sur la plaque. Enfournez durant 15 minutes si vous les souhaitez moelleux, ou 20 minutes si vous les souhaitez croustillants. 
À la sortie du four, faites-les refroidir dans une assiette ou un plat, ils durciront.

 

IMG_7861

 

Pain brioché aux pépites de chocolat, sans produits laitiers

 

IMG_7834

 

J'ai ENFIN réussi un beau pain brioché ! Je ne parlerai bien sûr pas de tous ses petits frères ratés ;) Faut dire que j'ai régulièrement des déboires avec la levure... Mais j'ai enfin compris qu'utiliser de l'eau trop chaude tuait la levure... Élémentaire mon cher Watson.


Pas trop sucré, moelleux et sans produits laitiers, ce pain brioché est parfait pour le petit déjeuner !

Pour un beau pain brioché :

- 500 g de farine de blé type 65
- 3 cuillères à soupe de sucre de canne
- Un cube de levure fraiche de boulanger (je trouve que c'est vraiment meilleur avec de la levure fraiche, ça change tout même ! À défaut, utilisez 2 sachets de levure sèche de boulanger)
- 3 cuillères à soupe d'huile (tournesol, colza, comme vous voulez)
- 2 cuillères à soupe bombées d'arrow root (ou autre fécule (maïs, pomme de terre) en option, ça apporte du liant)
- 1 demi-cuillère à café de sel
- 100 g de chocolat pâtissier
- Environ 15 cl d'eau tiède 

Diluez la levure de boulanger dans le verre d'eau tiède, mélangez bien et faites reposer durant 15 minutes. La levure fraiche ne mousse pas, par contre la sèche oui. N'utilisez pas d'eau trop chaude, sinon cela tuera la levure.

Pendant ce temps, dans un récipient, mélangez la farine de blé, l'arrow-root, le sucre de canne, et sel. Ajoutez ensuite la levure et l'huile (un mélange tournesol/colza pour moi) et mélangez. Pétrissez à la main pour bien mélanger tous les ingrédients, la pâte doit être non collante (ajoutez un peu de farine si ce n'est pas le cas).
Continuez ensuite à pétrir une ou deux minutes, en ramenant les bords de la pâte vers l'intérieur.
Laissez-la ensuite reposer 45 minutes (elle va gonfler), à l'abri des variations de chaleur, et en couvrant d'un torchon humide. 

Au bout de 45 minutes, abaissez la pâte (aplatissez-la avec la main). Pétrissez-la un peu et laissez-la de nouveau reposer 45 minutes.

Au terme de ce temps, préchauffez le four à 170°C.
Concassez le chocolat en pépites. Ajoutez-les à la pâte et pétrissez de façon à bien les incorporer.
Placez ensuite la pâte sur un plan fariné et coupez-la en trois parts égales. Faites 3 longs boudins et tressez-les ensemble. Disposez la tresse dans un moule à manquer (ou un cercle posé sur une plaque) chemisé de papier sulfurisé, et laissez reposer 15 minutes.
Enfournez ensuite durant 20/25 minutes (la pâte doit avoir doré). Une fois cuit, démoulez le pain et laissez refroidir avant de trancher.

 

Cherry Coco Cake

 

IMG_7816 2

 

Un joli petit dessert gourmand avec les cerises du jardin... 
C'était la première fois que j'essayais un substitut à la chantilly laitière : la mousse coco ! En prenant de la crème de coco, vous pouvez la faire monter comme de la chantilly. Alors certes, faut aimer la coco... Mais si c'est le cas, c'est une bonne alternative !

Pour 3 desserts :

Pour la génoise : 
- 3 cuillères à soupe d'arrow root
- 75 g de sucre de canne
- 80 g de fécule de maïs
- 1 cuillère à soupe de levure chimique
- 1 cuillère à soupe de cacao en poudre non sucré + 1 cuillère à soupe pour la déco

Pour la garniture :
- Une quinzaine de cerises
- 200 ml de crème de coco
- 5 cuillères à soupe de sucre de canne

Versez la crème de coco dans un récipient et placez-le, avec les fouets du batteur électrique, au congélateur.

Pendant que la crème refroidit, préparez la génoise.
Préchauffez votre four à 180°C.

Séparez les jaunes d'oeufs des blancs. Montez les blancs en neige et réservez.

Incorporez le sucre de canne aux jaunes d'oeufs et faites blanchir. Incorporez la fécule de maïs, le cacao et la levure et mélangez. Ajoutez délicatement les blancs en neige.
Versez la préparation dans un moule à manquer pas trop grand et chemisé avec du papier sulfurisé. Enfournez durant 20 minutes.

Pendant la cuisson, faites monter la crème de coco en chantilly. Lorsqu'elle est ferme, ajoutez les 5 cuillères à soupe de sucre de canne en continuant de battre. 
Coupez les cerises en deux.

Lorsque la génoise est cuite, démoulez-la en enlevant le papier sulfurisé. À l'aide d'un petit cercle, découpez trois ronds de génoise. Découpez chaque rond en deux dans leur épaisseur avec un couteau aiguisé.  

Placez le cercle sur une assiette. Placez un premier disque de génoise au fond. Disposez des cerises tout le long de l'intérieur du cercle, contre sa paroi. Versez de la chantilly de coco au centre, jusqu'en haut des cerises. Placez le deuxième disque de génoise dessus. Saupoudrez de cacao en poudre pour décorer et enlevez le cercle. Renouvelez l'opération pour réaliser les deux autres desserts. 

Placez au réfrigérateur durant au moins 2 heures avant de déguster, de façon à ce que la chantilly de coco se fige (le dessert s'écrasera autrement). Bon appétit !


ME SUIVRE...
ASSOCIATION