IMG_9157 copie

 

Après les pissenlits, les orties sont les autres invitées surprises de mon jardin. Je n'en avais encore jamais mangé, on m'a récemment fait goûter le pesto d'orties. Et c'est très très très très bon ! 
Après avoir fait quelques recherches, je m'aperçois que ces plantes sont injustement mal aimées. Alors certes, elles piquent. Elles sont munies de poils très urticants. Sachez qu'il y a un remède miracle si vous devez subir ce petit désagrément. C'est une autre plante qu'on trouve en forêt ou même dans les jardins : le plantain (aussi appelée plante du randonneur).

DSCN3295

Ces feuilles ovales et légèrement duveteuses contiennent un suc qui neutralise le côté urticant de l'ortie. Prenez une ou deux feuilles, malaxez-les pour en faire sortir un peu de suc et frottez-les quelques minutes sur la peau. Ça demandera quelques instants, mais ça vous calmera à coup sûr !

Je disais donc que l'ortie est une plante injustement mal aimée. Elle contient pourtant énormément de bonnes choses ! Elle présente par exemple 6 fois plus de vitamine C qu'une orange. Elle contient beaucoup de fer (on la conseille aux personnes anémiées) et beaucoup de protéines. Elle est aussi dépurative, et en décoction, elle rendra vos cheveux souples et brillants.

Cueillez-les de préférence au printemps, en vous munissant de gants, gare aux brûlures sinon ! Pour les consommer, il est recommandé de ne cueillir que les 4 premières feuilles (les sommets des tiges). Je vous conseille de les cueillir dans votre jardin si vous êtes éloignés des grands axes, ou encore mieux, directement en forêt, pour éviter la pollution.

 

Pour un petit pot :

- 30 g d'orties
- 20 g d'amandes entières
- 10 de graines de tournesol (ou de pignons de pin)
- 1 belle gousse d'ail hachée
- 10 cl d'huile d'olive
- Sel

Laissez reposer les orties à l'air libre au moins 30 minutes afin que les petites bêtes se sauvent par elles-mêmes. Lavez-les ensuite  soigneusement.
Faites-les cuire 5 bonnes minutes dans un casserole d'eau salée. Égouttez ensuite, en pressant les feuilles pour faire sortir le maximum d'eau.

Mixez grossièrement vos amandes et graines de tournesol. Ajoutez les orties, l'ail hachée et l'huile d'olive. Mixez de nouveau jusqu'à obtenir une préparation plutôt homogène (il restera quelques petits morceaux d'amandes et de tournesol). Rectifez le sel. Il est important de mettre autant d'huile pour éviter que le pesto ne noircisse trop vite. Il se garde quelques jours au réfrigérateur, et noircira de toute façon. Il ne s'agit que d'oxydation, vous pouvez le manger quand même.

Dégustez sur une tranche de pain, c'est délicieux !