31 mars 14

Muffins chocolat et fleur de sel

 

IMG_9784 - copie

 

Depuis les derniers muffins, je voulais continuer sur ces petits gâteaux avec une note de gourmandise supplémentaire. Et quoi de mieux alors que le chocolat ! Ce dernier s'accorde très bien avec la fleur de sel, qui vient relever son goût subtil.

Pour 9 muffins :

- 235 ml de lait de soja
- 4 cuillères à soupe de crème de soja
- 50 ml d'huile de tournesol
- 200 g de farine de blé T65
- 60 g de fécule de maïs
- 2 cuillères à café de levure chimique
- 1 cuillère à café de bicarbonate de soude
- 115 g de sucre de canne
- 100 g + 75 g de chocolat pâtissier sans lait
- 1 cuillère à soupe d'eau
- 1 demie cuillère à café de fleur de sel gris + 9 pincées

Préchauffez votre four à 180°C.

Mettez le chocolat à fondre au bain-marie avec une cuillère à soupe d'eau. Concassez les 75 g de chocolat restants.

Dans un récipient, versez le lait de soja, l'huile et la crème de soja. Mélangez.

Incorporez ensuite la farine de blé, la fécule de maïs, la levure, le bicarbonate, le sucre de canne et le sel. Mélangez bien. Ajoutez ensuite le chocolat fondu ainsi que le chocolat concassé puis mélangez.

Disposez vos caissettes en papier dans votre moule et remplissez-les aux trois quarts. Saupoudrez chaque muffin d'une pincée de fleur de sel, et enfournez durant 25 minutes.


28 mars 14

Muffins façon Strudel

 

IMG_9758 - copie

 

Il m'a subitement pris l'envie de revisiter le strudel. Et de le revisiter dans un format sympa, que je pourrais transporter facilement si je le souhaitais. Et comme un de mes amours en cuisine, c'est le rhum dans les pâtisseries, c'est un Allemand aux accents martiniquais que je vous ai fait là !

Ces petites choses sucrées se composent donc d'un appareil à muffins assez simple (inspiré par Lili's Kitchen), garnies d'un mélange pommes/raisins secs/cannelle/rhum et surmontées d'un petit croustillant.


Pour 10 muffins :

Pour la pâte :
- 180 ml de lait de soja
- 3 cuillères à soupe de rhum blanc
- 50 ml d'huile de tournesol
- 4 cuillères à soupe de crème de soja
- 200 g de farine de blé T65
- 60 g de fécule de maïs
- 150 g de sucre de canne
- 2 cuillères à café de levure chimique
- 1 cuillère à café de bicarbonate de soude
- 2 cuillères à café rase de cannelle en poudre
- 2 cuillères à soupe de raisins secs

Pour la garniture :
- 3 pommes moyennes
- 1 cuillère à soupe d'huile de tournesol
- 1 cuillère à soupe de sirop d'agave si les pommes ne sont pas assez sucrées
- 1 cuillère à soupe de rhum

Pour le croustillant :
- 25 g de farine de blé T65
- 10 g de sucre de canne
- 15 g de margarine végétale
- 1 demie cuillère à café de cannelle en poudre


Préchauffez votre four à 180°C.

Épluchez vos pommes et découpez-les en petits dés.
Faites chauffer l'huile dans une poêle, y ajouter les pommes, ainsi que le sirop d'agave et le rhum. Laissez cuire durant 3 minutes environ. Réservez.

Préparez votre croustillant en versant la farine, le sucre et la cannelle dans un bol. Incorporez la margarine et mélangez du bout des doigts afin d'obtenir une semoule grossière. Réservez.

Dans un récipient, préparez votre pâte en versant le lait de soja, l'huile de tournesol, le rhum et la crème de soja. Mélangez.
Incorporez ensuite la farine, la fécule de maïs, le sucre de canne, la levure, le bicarbonate, et la cannelle. Mélangez bien pour éviter les grumeaux.
Ajoutez vos pommes et les raisins secs et mélangez.

Disposez vos caissettes en papier dans vos moules à muffins.
Versez de la pâte jusqu'aux trois quarts environ. Saupoudrez de votre pâte à croustillant et enfournez 25 minutes.
Si vous ne disposez pas de caissettes en papier et faites directement dans un moule en silicone, attendez le refroidissement complet avant de démouler.

IMG_9775 - copie

25 mars 14

Boulgour fin, raisins et blettes, espuma noisettes et paprika

 

blettes

 

Mon partenaire Markal m'a envoyé une box de printemps contenant deux produits : du boulgour fin et des noisettes, afin de participer à un concours. Si le coeur vous en dit, vous pouvez voter en cliquant là ! (Je ne vous cache pas que ça me dirait bien que vous alliez voter ;) parce que mes petites recettes vegan ont tendance à finir petites (grandes !) dernières !).

Je ne connaissais pas le boulgour fin, et j'ai plutôt aimé ! La texture est sympa, tout comme le goût ! J'ai trouvé que c'était une variante du blé qui changeait de l'ordinaire... Côté santé, il contient du fer et du magnésium, ainsi que 13g de protéines (pour 100g).
Les noisettes sont très riches en potassium et en protéines (15g pour 100g).

Le thème devait tourner autour d'un légume de printemps, et comme je suis tombée amoureuse des blettes, le choix était tout trouvé !

Pour deux personnes :

- 100 g de boulgour fin sec
- 180 g de blettes
- 1 petite gousse d'ail
- 1 cuillère à soupe de raisins secs
- 2 cuillères à soupe de noisettes
- 200 ml de crème de soja
- 1 cuillère à café rase de paprika doux
- 2 cuillères à soupe d'huile d'olive
- Sel et poivre

Versez votre crème de soja dans une casserole, versez 1 cuillère à soupe de noisettes concassées et le paprika,  puis faites chauffer sur feu doux en remuant. Une fois chaud, retirez la casserole du feu et salez à votre convenance. Laissez infuser durant 15 minutes. Passez ensuite au chinois et versez dans un siphon. Refermez votre siphon, percutez une cartouche de gaz et placez au réfrigérateur durant deux heures.
Au bout des deux heures, concassez les noisettes au couteau.
Dans un récipient, versez le boulgour fin, les raisins secs et une cuillère à soupe de noisettes concassées. Couvrez d'eau bouillante en dépassant un peu le niveau du mélange. Laissez absorber 15 minutes. L'eau va aussi réhydrater les raisins, ainsi que les noisettes qui donneront l'impression de noisettes fraiches sous la dent ! Au bout de ce temps, retirez l'éventuelle eau excédentaire. Salez et poivrez à votre convenance.
Coupez le pied des blettes. Lavez les feuilles. Découpez-les en biseau pas trop gros (côtes et feuilles). 
Versez l'huile d'olive dans une poêle et faites revenir l'ail haché. Faites ensuite cuire vos blettes sur feu moyen durant 15 minutes en remuant régulièrement.
À l'aide d'un cercle, déposez votre boulgour dans deux assiettes.
Déposez vos blettes par dessus. 
À l'aide d'un siphon, déposez un peu d'espuma. Décorez d'un trait de paprika et dégustez !

 

08 mars 14

Carrés menthe choco (légumes inside)

 

blog

 

Attention, recette qui déchire tout ! Je l'ai trouvé en parcourant Instagram, notamment le compte de Newaysdk. Instantanément, mon cerveau a sondé ma cuisine et bingo, j'avais tous les ingrédients !

Cette recette est crue, on profite donc au max de tous les bienfaits des vitamines et des minéraux présents dans les ingrédients.

Et surprise, il y a du légume là-dedans. Moi aussi, j'ai été surprise au début, mais il y a bel et bien de l'épinard. C'est d'ailleurs grâce à lui que l'on obtient cette couleur verte trop mignonne. Rassurez-vous, on ne sent pas le goût du légume, ni celui de la noix de cajou. C'est sucré, sans l'être trop.

On retrouvera donc de l'épinard qui contient beaucoup de fer et de vitamine C, des noix de cajou qui apportent leur lot de protéines végétales (18g pour 100g), de l'huile de coco qui nous booste le transit intestinal, le système immunitaire et protège le système cardio-vasculaire, et de l'huile essentielle de menthe poivrée, réputée pour ses vertus toniques et digestives.

Je ne vous fais pas attendre plus longtemps, voilà la recette :


Pour un plat rectangulaire de 13cmx16cm (4 grands carrés) :

- 100 g de noix de cajou natures (non salées)
- 1 poignée de feuilles d'épinards crues
- 35 g de crème de coco
- 80 g d'huile de coco fondue + 2 cuillères à café
- 13 ml de sirop d'agave
- 1 petite poignée de feuilles de menthe douce
- 15 gouttes d'huile essentielle de menthe poivrée
- 100 g de chocolat noir sans lait (ou plus si vous voulez une couverture plus épaisse de chocolat, et prenez du chocolat cru si vous souhaitez une recette entièrement crue)
- Diverses graines ou noix concassées pour le dessus du chocolat (noisettes pour moi)

 

Avant toute chose, ne consommez pas d'huile essentielle de menthe poivrée si vous êtes enceinte, elle a des propriétés abortives.

Faites tremper au moins une nuit les noix de cajou dans de l'eau de source. Une fois réhydratées, égouttez.

Placez l'ensemble des ingrédients (noix de cajou, épinards, crème de coco, huile de coco fondue très doucement au bain-marie, le sirop d'agave, les feuilles de menthe et l'huile essentielle de menthe poivrée), hormis le chocolat et les noisettes, dans un blender ou un mixeur assez puissant.
Mixez jusqu'à obtention d'une consistance homogène et onctueuse. Réservez.

Placez la moitié du chocolat au bain-marie avec une cuillère à café d'huile de coco et faites fondre à basse température.

Chemisez votre plat de papier cuisson, et versez le chocolat au fond. Placez 15 minutes au congélateur pour qu'il fige.
Versez ensuite la préparation à la menthe par-dessus et placez 1h au congélateur pour qu'elle fige elle-aussi.

Une fois le temps écoulé, faites fondre à basse température le reste du chocolat avec une cuillère à café d'huile de coco. Concassez vos noisettes (ou autres) au couteau.
Versez le chocolat sur la préparation à la menthe. Répartissez vois noix/graines/etc.
Placez de nouveau 15 minutes au congélateur.

Démoulez ensuite, et découpez vos carrés. Il vaut mieux les couper lorsqu'ils sortent du congélateur car c'est plus facile. Il faut les conserver au réfrigérateur, ils deviennent onctueux !

blog2


ME SUIVRE...
ASSOCIATION