17 juin 14

Cake salé courgettes et tomates confites (vegan et sans gluten)

 

IMG_0098 - copie

 

J'ai longtemps tâtonné avant de trouver une bonne recette de cake salé ! Celui-ci a eu plusieurs petits frères tout plats, et au goût bizarre... Du coup, je suis plutôt contente d'avoir confectionné cette recette, très bien pour un repas ou en apéro ! Il est déclinable avec les légumes que vous aimez !

C'est grâce à la farine de pois chiche que ce cake est sans gluten, et c'est en plus une source de protéines végétales.

Pour les oreilles ! Lucius - Until we get there

Pour un cake :

- 350 g de courgettes
- 50 g de tomates confites
- 160 g de farine de pois chiche
- 75 g de fécule de maïs
- 2 sachets de poudre à lever/levure chimique (20 g au total)
- 4 cuillères à soupe d'huile d'olive + 1 filet d'huile
- 150 ml de crème de soja
- 100 ml d'eau
- 1 cuillère à café de sel
- Poivre


Préchauffez votre four à 180°C.

Lavez vos courgettes. Coupez-les en deux dans le sens de la longueur et détaillez-les en tronçons fins. Faites-les cuire à la poêle dans un filet d'huile d'olive jusqu'à ce qu'elles soient dorées. Réservez.
Détaillez les tomates confites.

Dans un récipient, placez la farine, la fécule de maïs, le sel, et la poudre à lever. Mélangez.
Incorporez ensuite la crème de soja, l'huile d'olive et l'eau. Mélangez bien puis ajoutez les courgettes et les tomates. Mélangez à nouveau et poivrez à votre goût.

Versez dans un moule à cake chemisé de papier cuisson. Enfournez 45 minutes (50 minutes si vous avez un moule en verre comme moi).
Laissez tiédir avant de découper. À déguster chaud comme froid !


EDIT : certains d'entre vous semblent parfois rencontrer des difficultés pour le découper. Cela peut venir de la qualité des ingrédients utilisés. S'il ne se laisse pas faire, placez-le une heure ou deux au réfrigérateur (une fois qu'il a refroidi), il se coupera mieux après.


12 juin 14

Glace végétale au chocolat - Jeudi Veggie

 

IMG_0070 - copie

 

Je vous annonce un nouveau partenariat ! Avec Jeudi Veggie !

Que je vous explique un peu : Jeudi Veggie est un projet mené par l'Association Végétarienne de France. Il a pour objectif de promouvoir l’alimentation végétarienne/végétalienne un jour par semaine, auprès du grand public, des professionnels et des usagers de la restauration publique, privée et d’entreprise. Ce projet est déjà mené dans d'autres pays comme la Belgique, le Royaume-Uni, l'Allemagne... 
Une lettre d'info est disponible sur le site pour recevoir des astuces et des informations. Et chacun peut s'engager toujours sur le site à manger végétarien une fois par semaine !

Je vous proposerai donc de temps en temps des recettes dans le cadre de cette campagne !

Et voici la première recette : une glace végétalienne au chocolat !

Cette glace est une petite merveille, pas de produits laitiers, mais la consistance s'approche énormément d'une crème glacée. Beaucoup plus sain donc, car il ne s'agit que de fruits mixés.

La banane est l'ingrédient principal, c'est elle qui apporte l'onctuosité. Elle constitue un apport très intéressant de potassium, mais aussi de magnésium et de fibres. Elle ne fait pas grossir contrairement à sa mauvaise réputation et est une bonne source de sucres lents.
Le cacao est quant à lui, une bonne source de fer. La purée d'amande regorge de magnésium, de calcium, de potassium et de fer.


Pour deux personnes :

- 2 bananes
- 1 cuillère à soupe de purée d'amande
- 1 cuillère à café de cacao en poudre
- 1 cuillère à café à 1 cuillère à soupe de sirop d'agave (tout dépend de la maturité de la banane)

Épluchez les bananes et découpez-les en tronçons d'un ou deux centimètres. Placez-les dans un sac congélation et disposez au congélateur durant au moins 5 heures.
Sortez ensuite les bananes et laissez légèrement décongeler à température ambiante durant 10 minutes.
Placez-les dans un blender, ajoutez la purée d'amande et le cacao. Ajoutez le sirop d'agave qu'en fonction de la maturité de votre banane (ou si vous aimez les desserts très sucrés !).
Mixez le tout à grande vitesse jusqu'à obtention d'une texture homogène. Dégustez sans attendre.

Tzatziki - Jeudi Veggie

 

IMG_0059 - copie

 

Voici ma deuxième recette dans le cadre de Jeudi Veggie !

J'aime vraiment le tzatziki, c'est frais, simple à réaliser et savoureux. Celui-ci est bien sûr végétalien, 100% sans produits laitiers :) Le concombre est le légume parfait pour l'été, composé à plus de 95% d'eau, il est peu calorique.


Pour deux personnes :

- 200 g de concombre
- 1 yaourt de soja nature (Bonneterre pour moi)
- 2 cuillères à soupe de crème de soja
- 1 cuillère à soupe d'huie d'olive
- 1 petite gousse d'ail
- 4 feuilles de menthe
- 2 cornichons moyens
- Sel gris


Épluchez le concombre. Enlevez les pépins et détaillez-le en brunoise (petits dés) d'un demi-centimètre environ. Faites de même avec les cornichons.

Dans un récipient, placez le yaourt, la crème de soja, l'huile d'olive, l'ail haché et la menthe ciselée. Mélangez.
Ajoutez ensuite le concombre et les cornichons. Mélangez bien et salez à votre goût.

Dégustez frais.

07 juin 14

Eau infusée fraise, citron et menthe

 

IMG_0084 - copie


Ce sont des eaux qu'on voit fleurir un peu partout sur les blogs ou les sites de cuisine. En même temps, quelle bonne idée ! Décilnables selon les envies, ces eaux sont composées d'un ou plusieurs fruits, éventuellement agrémentées d'herbes aromatiques. Elles sont sans sucres ajoutés. L'avantage santé, c'est que les vitamines et minéraux contenus dans les végétaux sont transmis à l'eau. 
Ces eaux favorisent aussi l'hydratation chez les personnes ayant des difficultés à boire de l'eau toute simple, car elles ont un léger goût de fruits très agréable et très frais. Même lorsque l'on a l'habitude de boire suffisamment comme c'est mon cas, cette eau m'a donnée envie d'en boire encore et encore tellement c'est agréable !

Dans cette recette, on retrouve la fraise qui a des vertus toniques et dépuratives intéressantes. La menthe a elle aussi des vertus toniques et apporte de la vitamine A, tout comme le citron, qui apporte aussi de la vitamine C.

Quant à l'eau, on ne peut que rappeler son rôle essentiel pour le corps : elle irrigue toutes les cellules corporelles, est un élément majoritaire de la constitution du sang et permet ainsi de véhiculer tous les nutriments dans l'organisme, et participe au nettoyage de ce dernier en évacuant les déchets via les reins.

Et en bonus maintenant dans les posts du blog, je vous mets une musique en lien, à écouter pour la lecture ou la réalisation de la recette ! Enjoy !
Heartbeats - José Gonzalez

 

Pour 500 ml de boisson :

- 500 ml d'eau de source
- 3 belles fraises
- 2 tranches de citron d'un demi-centimètre d'épaisseur
- 5 feuilles de menthe


Munissez-vous d'un bocal ou d'une bouteille en verre propre d'une contenance d'au moins 650 ml.

Nettoyez les fraises, le citron et les feuilles de menthe à l'eau.

Découpez vos tranches de citron, faites de même pour les fraises. Froissez les feuilles de menthe. Déposez le tout dans votre contenant. Versez l'eau. À l'aide d'une cuillère, écrasez légèrement les fraises contre les parois du contenant, et mélangez doucement.

Placez au réfrigérateur au moins 4 heures avant de déguster. Lorsque vous avez bu toute la boisson, vous pouvez remplir de nouveau d'eau (à savoir cependant, que le côté santé sera moins important, les vitamines et minéraux étant plus concentrés dans la première eau). La préparation se conserve 3 jours au réfrigérateur. Au-delà, ne renouvelez plus l'eau et repartez avec de nouveaux fruits !

23 mai 14

Pain aux raisins

 

IMG_0009 - copie

 

Je vous avais montré cette recette il y a longtemps sur Instagram, il est temps de la partager ! Voici donc la recette gourmande, pour le petit déjeuner ou le goûter, d'un pain fourré à la crème pâtissière et aux raisins. Tout est dit ici, alors place à la marche à suivre !


Pour environ 8 pains aux raisins :

La pâte :
- 400 g de farine de blé T65
- 65 g de sucre de canne
- 2 cuillères à soupe d'huile de tournesol
- 30 g de levure de boulanger fraiche
- 230 ml d'eau tiède

Les raisins :
- 75 g de raisins secs
- 2 cuillères à soupe de rhum blanc
- 3 cuillères à soupe d'eau

La crème pâtissière :
- 370 ml de lait de soja vanille
- 60 g de sucre de canne
- 30 g de margarine végétale
- 35 g de fécule de maïs

 

Placez vos raisins dans un bol avec l'eau et le rhum, et réservez afin de les réhydrater.

Placez votre levure dans un verre avec un peu d'eau tiède destinée à la préparation de la pâte. Mélangez bien et réservez 10 minutes.
Dans un récipient, placez la farine de blé, le sucre et l'huile de tournesol. Incorporez la levure et le reste d'eau. Mélangez jusqu'à obtention d'une boule de pâte homogène (si elle reste collante, ajoutez un peu de farine), puis pétrissez une dizaine de minutes.
Placez dans un récipient fariné et couvert d'un linge humide. Laissez lever une bonne heure dans une pièce chaude et sans courant d'air.

Préchauffez votre four à 180°C.

Préparez votre crème pâtissière en plaçant dans une casserole sur feu moyen le lait de soja vanille, le sucre de canne et la margarine. Remuez au fouet et lorsque tout est fondu, incorporez la fécule de maïs. Gardez sur feu moyen sans cesser de remuer au fouet jusqu'à épaississement. Retirez ensuite du feu et réservez.

Étalez votre pâte au rouleau à pâtisserie pour obtenir un rectangle grand comme une feuille A4 (environ).
Étalez la moitié de votre crème pâtissière et laissez figer 2/3 minutes, puis versez le reste en répartissant bien. Déposez votre raisins de façon homogène. 
Enroulez votre pâte sur elle-même dans le sens de la longueur en faisant attention à ne pas trop presser (la crème pâtissière risque de sortir sinon). Découpez des tranches d'environ 2 cm d'épaisseur (ou moins si vous les souhaitez fins) et placez-les couchés sur une plaque couverte de papier cuisson.

Enfournez environ 20 minutes (surveillez car tout dépend du four et de l'épaisseur de vos pains aux raisins) jusqu'à ce qu'ils soient dorés.

Pour décorer, vous pouvez mélanger un peu de sucre glace à un peu d'eau froide et versez dessus.


04 mai 14

Pancakes

 

IMG_9984 - copie

 

J'ai des phases comme ça où je tombe amoureuse d'un légume, d'un plat ou d'une épice... Et bien en ce moment, ce sont les pancakes ! J'en mange tout le temps, je pense que j'ai du pancake liquide qui me coule dans les veines...
Très rapides à faire, ils sont moelleux, savoureux et tellement mignons avec leur petit côté régressif. On peut les faire salés ou sucrés, couverts de confiture ou de sirop d'érable. Moi je les préfère avec une fine couche de margarine végétale et une pincée de sel dessus.

Normalement, on les présente face lisse sur le dessus, mais je trouve leur face trouée tellement jolie que je préfère les présenter ainsi :)


Pour 8 pancakes :

- 100 g de farine de blé T65
- 20 g de fécule de maïs
- 25 g de sucre de canne
- 1 cuillère à soupe rase de levure chimique
- 160 ml de lait de soja
- Huile de tournesol pour la poêle


Placez les ingrédients secs (farine, fécule, levure et sucre) dans un récipient. Ajoutez progressivement le lait en remuant au fouet. Mélangez bien de façon à éviter les grumeaux, jusqu'à obtention d'une pâte homogène.

Placez une poêle (à pancakes c'est mieux, mais c'est aussi faisable dans une poêle ordinaire) huilée sur feu moyen. Versez un peu de pâte. Laissez dorer, des bulles vont se former à la surface. Quand beaucoup de bulles sont apparues et que la pâte commence à se figer sur le dessus, retournez le pancake pour le cuire de l'autre côté. 
Procédez de même pour les autres pancakes en huilant de nouveau la poêle entre chacun d'eux.

01 mai 14

Cigares de pâte d'amande

 

IMG_9935 - copie

 

Récemment, j'ai eu envie de faire de la pâte d'amande moi-même (une éternité que je n'en avais pas mangé !). Et je me suis rappelé sur le même coup, les cigares pâte d'amande chocolat que j'ai déjà pu déguster dans des chocolateries... Je me suis dit que ça avait finalement l'air très facile à faire. Et c'est le cas !

Il me restait du chocolat envoyé par mon nouveau partenaire Kaoka, autant se régaler en le mettant à profit :)

On retrouve dans ces petites douceurs tous les bienfaits de l'amande, surtout que j'utilise ici des amandes non pelées. Pour rappel, elles contiennent beaucoup de protéines (20g pour 100g), ainsi que beaucoup de calcium (~ 280 mg), de fer (~ 3 mg), de magnésium (~ 280 mg), de potassium (~ 700 mg) et de phosphore (~ 515 mg). L'amande est décidemment un de mes fruits secs préférés au vu de ses bienfaits pour la santé ! Elle fait partie des sources importantes de calcium pour les végétaliens/intolérants.


Pour environ 8 cigares :

La pâte d'amande maison (280 g):
- 150 g d'amandes non pelées
- 100 g de sucre glace
- 20 ml d'eau de source
- Arôme (facultatif, c'est aussi très bon nature) : 1 cuillère à café d'eau de rose ou de fleur d'oranger, ou quelques gouttes d'huile essentielle d'orange par exemple...

Le chocolat de couverture :
- 45 g de chocolat pâtissier (66% de cacao de chez Kaoka pour moi)
- 1 cuillère à café bombée d'huile de coco non fondue

Placez vos amandes dans un mixeur et mixez à grande vitesse jusqu'à obtention d'une poudre bien fine (cela va assez vite).
Disposez votre poudre d'amande dans un récipient et ajoutez le sucre glace, l'eau et un éventuel arôme. Malaxez à la main jusqu'à obtenir une pâte homogène. Réservez au congélateur 10 minutes, cela sera ensuite plus maléable.

Faites fondre le chocolat et l'huile de coco au bain marie sur feu doux. Réservez ensuite pour laisser refroidir.

Modelez vos cigares, roulez-les dans le chocolat et disposez-les sur une plaque couverte de papier cuisson. Placez-les ensuite au congélateur durant 10 minutes.

Vous pouvez couper les deux extrémités des cigares pour que la pâte d'amande apparaîsse et que cela fasse plus esthétique, mais ce n'est vraiment pas une obligation. 
Et si la forme de cigare ne vous plait pas, vous pouvez aussi en faire des boules, ça fonctionne très bien !

Conservez-les ensuite au réfrigérateur.

27 avr. 14

Tartelettes amandes et myrtilles

 

IMG_9902 - copie

 

Cela faisait longtemps que j'avais envie de faire des tartelettes toutes blanches ! Je les trouve toutes jolies, elles donnent envie de croquer dedans.

La recette est assez simple en soi, puisqu'elle se compose d'une pâte, de fruits mixés et lait d'amandes figé.

J'ai choisi la myrtille, car son goût s'allie bien avec l'amande, en plus de contraster au niveau des couleurs. Assez peu calorique, il contient du sorbitol qui est un stimulant de la vésicule biliaire.

Le lait d'amandes est quant à lui naturellement légèrement sucré. Il est donc parfait pour les desserts et contient en plus des vitamines et des minéraux (fer, magnésium, calcium...). Mieux vaut le faire maison pour préserver au mieux les bienfaits des amandes ! Je n'ai pas encore de recette à vous proposer, ça viendra peut-être !


Pour 4 tartelettes :

La pâte :
- 160 g de farine de blé T65
- 100 g de margarine végétale
- 2 cuillères à soupe de sucre de canne
- 2 cuillères à soupe de fécule de maïs
- Lait de soja vanille (ou autre lait végétal)

Les fruits mixés :
- 100 g de myrtilles fraiches
- 1 cuillère à soupe de sucre de canne

L'amande :
- 125 ml de lait d'amandes
- 25 ml de crème d'amandes
- 30 g de sucre de canne très blond (ou de sucre glace bio)
- 7 g de fécule de maïs


Préchauffez votre four à 180°C.

Préparez votre pâte en plaçant dans un récipient la farine, le sucre de canne et la fécule. Ajoutez la margarine, et mélangez de bout des doigts pour obtenir une semoule grossière. Incorporez ensuite un peu de lait de soja vanille et pétrissez de façon à obtenir une pâte souple et non collante.

Étalez votre pâte au rouleau à pâtisserie et placez-la dans vos moules. Piquez-la à l'aide d'un couteau ou d'une fourchette et faites cuire environ 15 minutes.
Une fois cuit, réservez.

Mixez vos myrtilles avec le sucre. Disposez une cuillère à soupe au fond de chaque tartelette.

Versez le lait d'amandes, la crème d'amandes et le sucre dans une casserole et placez sur feu moyen. Remuez au fouet. Lorsque la préparation est tiède, ajoutez la fécule de maïs et remuez sans cesse. Lorsque le liquide commence à épaissir, retirez du feu, et versez équitablement sur vos tartelettes. Égalisez bien, puis placez au moins une heure au réfrigérateur pour que cela finisse de figer.

24 avr. 14

Bounty

 

IMG_9658 - copie

 

L'avantage de cette recette, c'est qu'elle est crue. Les propriétés de ses ingrédients sont donc conservées.
L'ingrédient roi : la noix de coco : exempte de cholestérol, elle favorise le transit intestinal (elle est même laxative à haute dose).
L'huile de coco est une graisse saturée qui contient pour près de la moitié de sa composition, de l'acide laurique, qui joue un rôle majeur sur le système immunitaire et sur le système cardio-vasculaire. Elle est anti-inflammatoire et permet de stabiliser la glycémie. Cette huile est solide à température ambiante. Son point de fusion (température à laquelle est redevient liquide) est d'environ 25°C. On a donc très peu besoin de la chauffer, c'est parfait ! Du coup en été, elle est même parfois liquide sans qu'on ait besoin d'intervenir ! En se figeant, elle va permettre de consolider les Bounty.
Le sirop d'agave, quant à lui, est un agent sucrant à l'indice glycémique faible (c'est-à-dire que votre glycémie augmentera moins en consommant du sirop d'agave qu'en consommant du sucre blanc par exemple).
Le cacao est une bonne source de fer.
Décidemment, vraiment que des bonnes raisons pour les manger ces Bounty !

Je me suis servie de moules en silicone (facilitent le démoulage) de minis muffins. Mais vous pouvez vous servir de moules de la forme et de la contenance de votre choix (moules à muffins plus grands, bacs à glaçons, etc...).


Pour 9 Bounty :

- 80 g de noix de coco râpée
- 2 cuillères à soupe d'huile de coco extra vierge pressée à froid ( à l'état solide)
- 1/2 gousse de vanille
- 3 cuillères à soupe et demie de sirop d'agave

Pour la couverture :
- 25 g de cacao en poudre non sucré
- 1 cuillère à soupe et demie d'huile de coco exra vierge pressée à froid (à l'état solide)
- 1 cuillère à soupe et demie de sirop d'agave
Ou 75 g de chocolat noir fondu


Placez la noix de coco râpée dans un bol (vous pouvez la mixer un peu pour obtenir une texture plus fine, mais c'est facultatif). 
Faites fondre l'huile de coco sur feu très doux et versez-la dessus. 
Coupez la demi-gousse de vanille en deux dans le sens de la longueur et grattez-la à l'aide d'un couteau pour récolter les graines. Incorporez-les à la noix de coco, et versez aussi le sirop d'agave.
Mélangez bien le tout.

Répartissez le mélange de façon homogène dans vos moules, en tassant. Placez au congélateur durant 1 heure.

Préparez ensuite le chocolat de couverture, en faisant fondre sur feu très doux l'huile de coco. Ajoutez le cacao et le sirop d'agave. Mélangez bien.

Démoulez vos Bounty et plongez-les un par un dans le chocolat. Aidez-vous d'une fourchette pour les ressortir, pour éviter l'excédent de chocolat et disposez-les sur du papier cuisson. Placez-les au congélateur 10 minutes. 

Personnellement, je les conserve ensuite au réfrigérateur, déjà parce que je trouve ça agréable lors de la dégustation, et aussi pour éviter une éventuelle fonte due à une température ambiante trop élevée.

12 avr. 14

Gâteau yaourt vegan à l'ananas

 

IMG_9876 - copie

 

Depuis que je suis végétalienne, j'ai envie de manger un bon gâteau yaourt tout moelleux. En particulier ceux à l'ananas, sur lesquels on voit apparaître de belles tranches de fruits ! En plus de l'envie, c'était un défi à relever pour la cuisinière végétalienne que je suis (y a plus dur comme défi, on est d'accord, mais quand même !).

Je suis très contente de celui-ci, qui s'avère en plus être mon premier essai. Le gâteau est aérien et moelleux à souhait, je le referai sans hésiter, même sans ananas.


Pour un gâteau de 25 cm de diamètre :

- Un ananas (le mien était petit et faisait 850 g. Vous pouvez sans soucis prendre plus gros, ça vous fera plus de tranches)

- 1 yaourt de soja
- 100 g de sucre de canne
- 45 g de fécule de maïs
- 180 g de farine de blé T65
- 180 g de lait de soja
- 60 g d'huile de tournesol
- 1 sachet de levure chimique
- 1 gousse de vanille
- 1 pincée de sel


Préchauffez votre four à 200°C.

Découpez votre ananas en tranches (de 1 à 2 cm). L'idéal est d'avoir au moins 5 tranches. Enlevez le coeur ainsi que l'écorce. Faites attention qu'il ne reste pas "d'yeux".
Huilez votre moule (j'ai pris un moule à cercle amovible pour plus de facilité). Déposez vos tranches d'ananas, une au centre, les autres autour. Réservez.

Dans un récipient, versez tous les ingrédients (yaourt, farine, fécule, sucre, sel, lait, huile, graines de vanille prélevées dans le gousse et levure). Mélangez de façon à obtenir une pâte homogène.

Répartir équitablement dans votre moule en veillant à ne pas trop déplacer les tranches d'ananas. Enfournez durant 30 minutes.

Laissez tiédir avant de démouler à l'envers pour que l'ananas apparaisse !


ME SUIVRE...
ASSOCIATION