18 mai 13

Pesto d'orties

 

IMG_9157 copie

 

Après les pissenlits, les orties sont les autres invitées surprises de mon jardin. Je n'en avais encore jamais mangé, on m'a récemment fait goûter le pesto d'orties. Et c'est très très très très bon ! 
Après avoir fait quelques recherches, je m'aperçois que ces plantes sont injustement mal aimées. Alors certes, elles piquent. Elles sont munies de poils très urticants. Sachez qu'il y a un remède miracle si vous devez subir ce petit désagrément. C'est une autre plante qu'on trouve en forêt ou même dans les jardins : le plantain (aussi appelée plante du randonneur).

DSCN3295

Ces feuilles ovales et légèrement duveteuses contiennent un suc qui neutralise le côté urticant de l'ortie. Prenez une ou deux feuilles, malaxez-les pour en faire sortir un peu de suc et frottez-les quelques minutes sur la peau. Ça demandera quelques instants, mais ça vous calmera à coup sûr !

Je disais donc que l'ortie est une plante injustement mal aimée. Elle contient pourtant énormément de bonnes choses ! Elle présente par exemple 6 fois plus de vitamine C qu'une orange. Elle contient beaucoup de fer (on la conseille aux personnes anémiées) et beaucoup de protéines. Elle est aussi dépurative, et en décoction, elle rendra vos cheveux souples et brillants.

Cueillez-les de préférence au printemps, en vous munissant de gants, gare aux brûlures sinon ! Pour les consommer, il est recommandé de ne cueillir que les 4 premières feuilles (les sommets des tiges). Je vous conseille de les cueillir dans votre jardin si vous êtes éloignés des grands axes, ou encore mieux, directement en forêt, pour éviter la pollution.

 

Pour un petit pot :

- 30 g d'orties
- 20 g d'amandes entières
- 10 de graines de tournesol (ou de pignons de pin)
- 1 belle gousse d'ail hachée
- 10 cl d'huile d'olive
- Sel

Laissez reposer les orties à l'air libre au moins 30 minutes afin que les petites bêtes se sauvent par elles-mêmes. Lavez-les ensuite  soigneusement.
Faites-les cuire 5 bonnes minutes dans un casserole d'eau salée. Égouttez ensuite, en pressant les feuilles pour faire sortir le maximum d'eau.

Mixez grossièrement vos amandes et graines de tournesol. Ajoutez les orties, l'ail hachée et l'huile d'olive. Mixez de nouveau jusqu'à obtenir une préparation plutôt homogène (il restera quelques petits morceaux d'amandes et de tournesol). Rectifez le sel. Il est important de mettre autant d'huile pour éviter que le pesto ne noircisse trop vite. Il se garde quelques jours au réfrigérateur, et noircira de toute façon. Il ne s'agit que d'oxydation, vous pouvez le manger quand même.

Dégustez sur une tranche de pain, c'est délicieux !

- Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : , , ,


16 mai 13

Nage d'asperges vertes, sauce cacahuète

 

IMG_9138 copie

 

Je me rends compte que j'aime vraiment bien l'asperge, car on peut au final la décliner dans toutes sortes de plats... 
Elle est connue depuis le moyen-âge pour de nombreuses vertus. De nos jours, on lui reconnaît de grandes propriétés diurétiques. Elle est aussi bénéfique pour les intestins.

Le mélange avec la sauce cacahuète est vraiment très bon, les amandes viennent apporter du croquant. Cette petite sauce apporte plein de minéraux.

 

Pour deux entrées (ou un plat) :

- 250 de pommes de terre
- 250 d'asperges vertes (à peser lorsque les pieds sont déjà coupés)
- 1 cuillère à soupe de purée de cacahuètes
- 4 cuillères à soupe de crème de soja
- Huile d'olive
- Gomasio
- 1 petite poignée d'amandes entières
- Sel

 

Préchauffez votre four à 200°C.

Épluchez et lavez vos pommes de terre. Coupez-les en morceaux et faites-les cuire dans une casserole d'eau. Égouttez ensuite en réservant l'eau de cuisson. Écrasez-les au presse-purée manuel (au mixeur, la pomme de terre devient toute élastique).

Lavez les asperges. Couper les pieds (trop durs et trop fibreux). Coupez-les ensuite en deux dans le sens de la longueur. Disposez-les sur une plaque huilée, côté intérieur vers le bas pour qu'il dore bien. Arrosez d'un petit filet d'huile d'olive et saupoudrez légèrement de gomasio (ou de graines de sésame seules à défaut). Enfournez 12 minutes, sur la plus haute position dans le four.

Lorsque les asperges sont cuites, sélectionnez les 6 plus belles et réservez-les. Coupez grossièrement les autres, ajoutez un peu d'eau de cuisson et mixez. Incorporez la préparation aux pommes de terre écrasées et allongez avec le reste d'eau de cuisson (le mélange doit être assez liquide). Rectifiez en sel.

Préparez votre sauce en mixant la purée de cacahuètes et la crème de soja.
Hachez grossièrement les amandes.

Versez votre nage dans un bol ou une assiette, disposez joliment vos asperges rôties, arrosez de sauce cacahuète et parsemez d'amandes hachées et de gomasio. Dégustez chaud !

14 mai 13

Gelée de fleurs de pissenlit

 

IMG_9124 copie

 

C'est une de mes joies depuis que j'ai un jardin, je peux cuisiner ce que j'y cueille.
L'autre jour, je me suis décidée à passer la tondeuse (manuelle, la tondeuse !), et ça me faisait un peu mal au coeur de tondre ces jolis pissenlits et ces jolies pâquerettes. Et je me suis rappelée d'un coup que j'attends depuis un an la nouvelle venue des pissenlits pour en faire une gelée ! J'attends depuis tellement longtemps que j'avais carrément oublié...
Je n'ai malheureusement rien pu faire pour les pâquerettes qui, elles, ont fini sous la tondeuse (honte à moi), mais je me suis empressée de cueillir les fleurs de pissenlit.

 

Pour un pot d'environ 500 g :

- 210 fleurs de pissenlit
- 1 orange moyenne bio
- 1 citron moyen bio
- 1 cuillère à café rase d'agar-agar
- 200 g de sucre de canne
- 75 cl d'eau

Cueillez vos fleurs de pissenlit, en prenant soin à ne pas garder la tige.
Laissez ensuite reposer une heure en les étalant bien (les bêbêtes s'échappent toutes seules comme ça).

Rincez rapidement les fleurs. Lavez l'orange et le citron. Coupez-les en tranches fines, mais en enlevant les extrêmités. 
Dans une casserole, placez les fleurs de pissenlit, l'orange, le citron, et l'eau. Faites cuire une heure à couvert, sur feu moyen.

Flitrez en pressant pour garder le maximum de liquide. Versez dans une casserole et ajoutez le sucre. Remuez sur feu moyen. Lorsque le sucre est fondu, portez à ébullition et incorporez l'agar-agar. Remuez pendant deux minutes. 
Versez ensuite dans un pot stérilisé et placez au réfrigérateur pour que le froid fige la préparation. La tenue sera parfaite, elle se tient bien mais s'étale tout aussi facilement.
Bon appétit !

12 mai 13

Tchai - Thé indien

 

IMG_9132 copie

 

Je suis vraiment fan des saveurs de la cuisine indienne...
Habituellement, j'ai toujours du mal à finir mes tasses de thé. Mon entourage vous dira que je suis une spécialiste pour toujours laisser un fond de boisson dans mes tasses ! Mais alors ce thé-là, j'ai vraiment tout bu.
La saveur est douce, sucrée, légère en thé, délicatement épicée... 
La cardamome a des vertus toniques, et agit bénéfiquement sur le système digestif. 

Il faut savoir que dans le tchai, la proportion doit toujours être de 60% de lait pour 40% d'eau.

Pour deux tasses :

- 1 tasse remplie à ras bord de lait de soja
- 1 tasse remplie aux 3/4 d'eau
- 1 petite cuillère à café de thé noir
- 4 cardamomes
- 1/2 cuillère à café de gingembre en poudre
- 4 cuillères à café de sucre de canne (je l'aime sucré, vous pouvez en mettre moins)

 

Placez l'eau dans une casserole avec le gingembre et les cardamomes coupée en deux. Faites bouillir avec le thé durant deux minutes.
Ajoutez ensuite le sucre et le lait de soja et laissez sur le feu encore 4 minutes.

Filtrez ensuite dans deux tasses et buvez chaud !

10 mai 13

Fondants chocolat coco

 

IMG_9113 copie

 

J'ai vu cette recette chez Melle PIGUT il y a quelques temps... Et puis de temps en temps, je la voyais réapparaître sur d'autres blogs qui tentaient la recette. Et à chaque fois, c'était pareil, mes papilles hurlaient à mon cerveau de la faire moi aussi !
Tout à l'heure, j'ai ouvert mon placard et ô miracle, j'avais tous les ingrédients !

J'ai adapté la recette en incorporant de la noix de coco. Quand Monsieur a goûté, il a instantanément dit "Huuuuuuuum ! C'est super bon !". 
En plus d'être délicieux, ces fondants sont sans produits animaux et sans gluten. Que demander de plus !


Pour deux personnes :

- 25 g de fécule de maïs (ou autre fécule)
- 25 g d'amandes entières réduites en poudre (ou de poudre d'amandes)
- 15 g de sucre de canne
- 30 g de noix de coco râpée

- 1 cuillère à café de cacao en poudre non sucré
- 1 cuillère à soupe de purée d'amandes
- 1 pincée de bicarbonate de soude
- 50 g de chocolat pâtissier
- 80 g de lait végétal


Préchauffez votre four à 180°C.

Dans un récipient, placez les ingrédients secs et ajoutez le chocolat concassé. 
Incorporez la purée d'amandes et le lait végétal et mélangez bien.

Versez dans deux ramequins préalablement huilés s'ils ne sont pas en silicone et enfournez environ 20 minutes (surveillez, tout dépend de votre four).

Laissez tiédir avant de démouler. 


08 mai 13

Terrine végétale graines et champignons

 

IMG_9104 copie

 

Je vois cette petite terrine passée sur différents blogs, 100% Végétal, Sans lactose la vie est rose... Et j'avoue qu'elle me faisait très très envie. Le résultat est à la hauteur de mes espérances !
J'y ai mis des champignons blonds et des graines, mais c'est à décliner selon vos envies !

Pour une terrine :

- 400 g de tofu soyeux
- 90 g de cèpes ou de champignons blonds à défaut (ou 20g de champignons déshydratés)
- 20 g de graines de courge + 20 g de graines de tournesol
- 1 c. à soupe d'huile d'olive
- 1 grosse c. à soupe de purée d'amandes
- 2 gousses d'ail
- 1 c. à soupe de sauce soja
- 1 c. à soupe d'eau
- 1 c. à café de vinaigre de cidre
- 1 c. à café rase d'agar-agar
- 1/2 c. à café de sel fin non raffiné

 

Mixez les graines de courge et de tournesol, puis réservez.

Dans une casserole sur feu doux, versez l'huile d'olive et faites revenir l'ail haché. Lorsqu'il a blondi, ajoutez les champignons. Une fois bien revenus, incorporez la sauce soja, le vinaigre de cidre et l'eau.

Ajoutez ensuite le tofu soyeux et remuez au fouet. L'aspect sera un peu grumeleux (c'est normaaal !). Incorporez la purée d'amandes et le sel, et mélangez bien.

Sur feu vif, ajoutez maintenant l'agar-agar et continuez à remuer pendant une minute. 

Versez ensuite dans votre plat à terrine et réservez au réfrigérateur pendant une heure. Sur une tranche de pain, ou du pain des fleurs, c'est délicieux !

26 avr. 13

Crème chocolat noisettes vegan

 

IMG_9087 copie

 

Voilà, ça y est, je me lance dans les crèmes dessert... J'ai mis le temps parce que c'est pas vraiment mon truc à la base... Mais alors cette crème-là... Dans le titre de la recette, j'aurais voulu mettre "trop bonne de la mort qui tue" parce que mes papilles sont carrément tombées quand j'ai goûté. Et j'ai vraiment dû me retenir pour ne pas la manger sur le champ ! La purée de noisettes se marie excessivement bien avec le chocolat...
Et pour les réticents du tofu, on ne sent pas du tout le goût ;)

Pour 4 ramequins :

- 400 g de tofu soyeux
- 90 g de chocolat pâtissier
- 2 cuillères à soupe de purée de noisettes
- 12,5 cl de lait d'avoine (ou autre lait végétal)
- 1/2 cuillère à café d'agar-agar
- 3 cuillères à soupe de sirop d'agave

Placez les carrés de chocolat pâtissier à fondre dans le lait d'avoine sur feu moyen. Lorsque le mélange est homogène, ajoutez l'agar-agar et portez à ébullition durant une minute. Retirez ensuite du feu.

Dans un mixeur, placez le tofu soyeux, la purée de noisettes, le sirop d'agave ainsi que le mélange chocolat/avoine/agar-agar, et mixez à grande vitesse durant deux minutes.

Placez ensuite dans des ramequins et réservez au réfrigérateur durant au moins 1 heure pour que la préparation fige. Bonne dégustation !

12 avr. 13

Houmous

 

IMG_9080 copie

 

Voilà une petite recette que je fais de temps en temps, dès que j'ai un reste de pois chiches en fait ! J'aime beaucoup cette tartinade savoureuse, crémeuse... Elle est parfaite pour l'apéro, tartiner sur deux pains pendant le repas, ou étalée dans des sandwiches.

Pois chiches et purée de sésame (tahin) composent le houmous. On y trouve donc plein de protéines végétales, des minéraux, des fibres et des vitamines du groupe B.
L'ail cru présent dans la recette est un excellent stimulant du système immunitaire.

 

Pour un bol :

- 200 g de pois chiches cuits
- 1 cuillère à soupe de purée de sésame
- 2 cuillères à soupe d'huile d'olive
- 3 cuillères à soupe de crème de soja
- 1 petite gousse d'ail (pas trop grosse, on ne sent que ça sinon !)
- 1 cuillère à soupe de jus de citron
- Sel
- Gomasio (pour la déco)

Si vos pois chiches ne sont pas encore cuits, faites-les préalablement tremper dans de l'eau froide pendant 12 heures. Faites-les ensuite cuire dans une nouvelle eau non salée. Egouttez une fois cuits.

Placez les pois chiches cuits, la purée de sésame, l'huile d'olive, la crème de soja et l'ail (tous les ingrédients, vous suivez bien !) dans un mixeur et mixez longuement jusqu'à obtention d'une texture fine. Rectifiez ensuite le sel. Ajoutez ou non du gomasio pour la décoration. Et bon appétit !

09 avr. 13

Veggie cookies à l'américaine

 

IMG_9069 copie

Il y a quelques jours, j'ai acheté du beurre de cacahuètes pour faire plaisir à mon amoureux. Au final, c'est moi qui ai utilisé la plus grosse partie pour faire des cookies héhé !
La cacahuète fait partie des légumineuses, et non des oléagineux comme on le pense souvent (merci Antigone XXI ;) ), et apporte donc protéines, fer, zinc, calcium et magnésium. Elle est riche en gras, donc il ne faut quand même pas en abuser !

Ces cookies là sont bien bons, bien croquants. Pour votre beurre de cacahuètes, prenez comme moi la version "crunchy", avec des morceaux de cacahuètes dedans, c'est encore meilleur !

 

Pour une petite vingtaine de cookies :

- 150 de farine de blé T65
- 30 g de margarine végétale (quoiqu'à mon avis, on peut s'en passer...)
- 80 g de petits flocons d'avoine
- 90 g de pépites de chocolat sans lait ou de chocolat concassé
- 2 cuillères à café de levure chimique
- 3 cuillères à soupe de beurre de cacahuètes "crunchy" bien bombées
- 75 g de sucre de canne
- 2 bonnes pincées de sel gris fin
- 10 cl de lait végétal

Préchauffez votre four à 180°C.

Dans un récipient, placez les ingrédients secs (farine, flocons d'avoine, pépites de chocolat, levure, sel et sucre de canne). Ajoutez ensuite la margarine et le beurre de cacahuètes. Incorporez ces deux derniers éléments en malaxant du bout des doigts pour obtenir une semoule grossière. Ajoutez ensuite le lait végétal et mélangez bien.

Couvrez une plaque de papier cuisson. Formez des boules de pâte, aplatissez-les et déposez-les sur la plaque. Enfournez environ 20 minutes (cela dépend de votre four, surveillez la cuisson). Les cookies durciront en refroidissant après cuisson, à la sortie du four.

07 avr. 13

Scarole poêlée

 

IMG_9048 copie

 

Voilà une recette loin d'être très jolie, mais que j'aime teeeellement que je me suis dit qu'il fallait quand même que je la partage avec vous ! 
En Italie, on mange beaucoup la scarole cuite dans des pizzas, on peut aussi la déguster en accompagnement.
Je raffole de son léger goût amer (atténué par la cuisson), revenu dans de l'huile d'olive et de l'ail. Sur du pain de mie grillé ou une bruschetta, c'est juste à tomber.

La scarole est riche en fer, en potassium et en acide folique, ainsi qu'en vitamine C et A.

 

Pour deux personnes :

- 1 scarole
- 1 grosse gousse d'ail
- 1 petite poignée de pignons de pin (ou de graines de tournesol à défaut)
- Huile d'olive
- Sel

Enlevez les feuilles de scarole abîmées, lavez le reste de la salade et essorez-la.
Faites chauffer un peu d'huile d'olive dans une poêle anti-adhésive, sur feu moyen. Faites cuire quelques feuilles en les retournant de temps en temps. La salade va se ramollir et devenir translucide par endroit. Réservez puis faites cuire d'autres feuilles avec un filet d'huile d'olive, jusqu'à avoir cuit toute la scarole.

Faites ensuite revenir l'ail haché dans un filet d'huile d'olive, avec les pignons de pin, et ajoutez la scarole déjà cuite. Mélangez bien quelques secondes, puis coupez le feu. Bonne dégustation !


ME SUIVRE...
ASSOCIATION