07 nov. 15

Hotteok à la scarole cuite

 

hotteok

 

J'ai connu les hotteok, ces crêpes épaisses coréennes, chez Épices & moi. Depuis, je suis un peu addict à cette recette véritablement comfort food pour moi ! Il s'agit à la base d'une grosse crêpe ou d'un gros pancake, fourré à la cannelle et aux cacahuètes. La recette d'Épices & moi aux amandes est excellente.

Il m'est alors venu l'idée de l'adapter version salée, pour m'approcher des pizzas frites à la scarole qu'on retrouve à Naples, recette si chère à mes papilles et à mon coeur. Le résultat s'approche en partie, est beaucoup moins gras et est excellent ! On retrouve le moelleux de l'hotteok, et la douce amertume de la scarole, associée à ce petit goût d'huile d'olive. Bref, je fonds, et j'espère que vous fondrez vous aussi !


Pour 6 hotteoks :

Pour les crêpes :
- 280 g de farine de blé T65
- 1 c-à-s de sucre de canne
- 1/2 c-à-c de sel fin gris (non raffiné)
- 1 c-à-s d'huile d'olive
- 2 c-à-c de levure sèche de boulanger
- 180 ml d'eau tiède

Pour la garniture à la scarole : 
Retrouvez ma recette ici !

 

Préparez tout d'abord les crêpes.
Versez la levure dans l'eau tiède (attention, pas trop chaude) et laissez lever quelques minutes. 
Dans un saladier, versez la farine, le sel et le sucre. Ajoutez l'huile d'olive et l'eau/levure. Mélangez bien soit à la spatule, soit à la main. La pâte va être assez collante. Laissez reposer la pâte pendant 2h, en couvrant le saladier d'un torchon humide, à l'abri des courants d'air. La pâte va lever.

Pendant ce temps, préparez votre scarole selon la recette, en prenant soin de la couper en petits morceaux lorsqu'elle est encore crue. Une fois préparée, réservez.

Une fois la pâte levée, dégazez-la en appuyant la main dessus. Déposez votre pâte sur un plan fariné et étalez-la de façon à obtenir un rectangle de 2 cm d'épaisseur. Coupez la pâte en 6 pâtons égaux. 
Farinez-vous les mains. Prenez un pâton dans le creux de votre main. Déposez au centre un peu de scarole. Refermez en pinçant bien la pâte, de façon à former une boule. Faites de même pour tous les pâtons. Attention à ne pas trop garnir de scarole, il faut que les crêpes puissent fermer. 

Faites chauffer un peu d'huile d'olive ou d'huile de tournesol dans une poêle. Faites cuire vos hotteoks en les plaçant dans la poêle, côté pâte pincée en premier. Faites ainsi dorer 1 minute sur feu moyen, puis retournez-les. Aplatissez-les alors à l'aide d'une cuillère ou d'une spatule et faites cuire à couvert 3/4 minutes. Retournez-les une dernière fois, et faites de nouveau cuire 3/4 minutes à couvert.
Renouvelez l'opération pour chaque hotteok.

Ils sont excellents tièdes, mais peuvent aussi se manger froid en pique-nique par exemple. Bon appétit !


21 juil. 15

Pastiera napoletana vegan

 

PastieraNapoletana

Je vais vous parler de l'Italie... Et d'une de mes pâtisseries italiennes préférées, si ce n'est ma pâtisserie préférée tout court ! La pastiera napoletana...
Il s'agit d'une tourte sucrée napolitaine aux origines très lointaines. La légende veut que la sirène Parthénope, ayant élu domicile près de Naples, apparaisse tous les printemps pour offrir son chant aux habitants. Pour la remercier, ces derniers faisaient des offrandes alimentaires : du blé, des oeufs, de la ricotta, de l'eau de fleur d'oranger... La sirène fit parvenir tous ces mets jusqu'aux dieux qui, mélangeant tous les ingrédients, créèrent la pastiera. À l'époque, ce gâteau était dégusté tous les ans pour célébrer le printemps, notamment en raison de ce que ses ingrédients symbolisent : le blé pour la renaissance, l'oeuf pour le renouvellement perpétuel, l'eau de fleur d'oranger pour le printemps, et la ricotta (un fromage tout blanc) pour la pureté. 
La forme actuelle de la pastiera a été développée dans un couvent et se mange à la période de Pâques. Moi j'ai l'habitude d'en manger en juillet, pour mon anniversaire !

Il est difficile d'obtenir LA recette authentique de la pastiera, tout simplement parce qu'il n'y en a pas ! Chaque famille italienne a sa recette. Les ingrédients ne diffèrent pas ou presque (certaines recettes contiennent de la crème pâtissière), tout est une question de proportion... Certains aiment la pastiera plus ou moins humide, avec plus ou moins de fruits confits ou plus ou moins d'eau de fleur d'oranger... Moi je l'adore humide, avec plein de fruits confits et pleine à craquer d'eau de fleur d'oranger !

J'adorais en manger en Italie, cela m'a pris un peu de temps de la végétaliser, je partage enfin avec vous ma recette !
C'est un gâteau traditionnel généreux qui semble être fait pour être partagé. Quand je cuisine une pastiera, j'ai toujours envie de la découper et d'en apporter à la famille, aux amis, aux voisins... J'espère que cette recette vous ravira autant que moi !


Pour un moule à manqué de 26 cm de diamètre et 7 cm de hauteur :

Pour la pâte :
- 250 g de farine T65
- 100 g de margarine végétale
- 65 ml de lait végétal 
- 2 c-à-s de sucre de canne
- 1 pincée de sel non raffiné

Pour le blé :
- 200 g de blé non cuit
- 650 g de lait de soja
- 20 g de sucre de canne
- 20 g de margarine végétale
- 1 pincée de sel non raffiné

Pour la garniture :
- 150 g de noix de cajou non salées
- 100 ml d'eau
- 200 g de sucre de canne
- 200 g de fruits confits variés en dés
- 80 ml d'eau de fleur d'oranger
- 100 ml de lait de soja
- 3 c-à-s légèrement bombées de fécule de maïs
- 3 c-à-s d'eau
- Sucre glace pour la décoration

Faites tremper vos noix de cajou dans de l'eau au moins 10 heures.

Préchauffez le four à 180°C.

Faites cuire le blé sur feu moyen pendant 15 minutes avec le lait de soja, le sucre, la margarine et le sel. Remuez régulièrement puis réservez une fois cuit. Laissez refroidir.

Pendant ce temps préparez votre pâte. Mélangez la farine avec le sucre de canne et le sel. Incorporez la margarine et mélangez du bout des doigts, de façon à obtenir une semoule grossière. Ajoutez ensuite le lait végétal et mélangez bien jusqu'à obtention d'une pâte souple non collante. Réservez.

Mixez vos noix de cajou avec les 100 ml d'eau de façon à obtenir une crème bien lisse. C'est cette crème qui va remplacer la ricotta. 
Dans un grand récipient, mélangez la crème de noix de cajou avec les 200 g de sucre de canne à l'aide d'une spatule. Incorporez ensuite les fruits confits et le blé, mélangez bien. Versez l'eau de fleur d'oranger et 100 ml de lait de soja et mélangez de nouveau, toujours avec une spatule. 
Dans un petit récipient, mélangez les 3 cuillères à soupe de fécule de maïs et les 3 cuillères à soupe d'eau. Versez ensuite dans la préparation et mélangez. 

Étalez votre pâte en couche fine avec un rouleau à pâtisserie et placez-la dans votre moule à manqué préalablement chemisé de papier cuisson. Versez votre garniture dedans. Découpez des lanières dans la pâte excédentaire et disposez-les dessus. Enfournez pendant 1h15, la pastiera est cuite quand la garniture commence à brunir.

La pastiera se déguste froide, il faudra donc être patient à la sortie du four ! Elle se conserve au réfrigérateur. Traditionnellement, elle se prépare la veille pour le lendemain, voire même à déguster 2 jours après, pour laisser les saveurs pleinement se libérer. Buon appetito !

 

Pastiera

 

 

06 mai 15

Gressins

 

gressini

 

Voilà une petite recette super simple et tellement bonne qu'il serait bien dommage de ne pas la réaliser soi-même !

Les gressins sont des petits pains secs italiens très allongés qui se dégustent natures ou agrémentés d'herbes, de graines, d'épices... Ici, ils sont parfumés à l'origan frais !

Vous pouvez retrouver la recette sur 1,2,3 veggie ! Clic !

29 mars 15

Tiramisu vegan

 

tiramisu

 

Vous commencez à être nombreux à connaître l'astuce du jus de pois chiche pour obtenir des blancs en neige. Je vous l'avais notamment présentée dans la recette de mes meringues vegan.
Pour nous les vegan, il s'agit d'une vraie pépite car elle nous permet de retrouver ce côté aérien, assez difficile à reproduire sans oeufs :p

Ce tiramisu est réalisé sans tofu, donc sans soja, la crème étant à base de noix de cajou.
Pour les biscuits, le mieux est d'en prendre des neutres. Mais quand on ne les confectionne pas soi-même, des biscuits neutres et végétaliens ne sont pas très faciles à trouver dans le commerce ! J'ai pris des biscuits petit déjeuner au chocolat du Moulin du Pivert. Les sablés aux amandes de La vie Claire ne sont pas mal non plus, ça dépend du goût que vous voulez apporter...


Pour environ 7 parts individuelles :

- 200 g de noix de cajou non salées
- 125 ml d'eau de source ou d'eau filtrée
- 2 pincées de sel
- 150 g de sucre glace
- 100 g de jus de pois chiche (le jus contenu dans une boite de conserve de pois chiche)
- 190 g de biscuits végétaliens neutres
- 2 cuillères à soupe d'amaretto
- Du café fort non sucré (environ 250 ml)
- Cacao amer non sucré


Placez vos noix de cajou dans un récipient et couvrez-les d'eau (de source préférentiellement). Laissez-les se réhydrater durant 12 heures. 
Une fois réhydratées, mixez vos noix de cajou avec 125 ml d'eau de source et deux pincées de sel. N'hésitez pas à mixer longtemps, la texture doit être très lisse.
Ajoutez maintenant le sucre glace à l'aide d'un fouet. Réservez au réfrigérateur pendant l'étape suivante.

Versez 100 g de jus de pois chiche dans un saladier. Battez-les au fouet électrique jusqu'à obtention de blancs bien fermes.
Incorporez-les délicatement à votre crème de cajou à l'aide d'une spatule type maryse. Tout comme les blancs d'oeufs en neige, il faut éviter le plus possible de casser les bulles d'air. Réservez au réfrigérateur pendant l'étape suivante.

Préparez votre café. Versez-y 2 cuillères à soupe d'amaretto.

Imbibez un biscuit de café et placez-le au fond de votre contenant (j'ai pris de gros verres). Versez une couche de crème. Placez de nouveau un biscuit imbibé, puis versez encore une couche de crème. 
Répétez ainsi pour chaque contenant et placez-les au réfrigérateur.
L'idéal est de les laisser reposer 3 heures au froid avant de les déguster, de façon à ce que la crème fige davantage. Je conseille de les réaliser le jour même de la dégustation, la crème de cajou ayant tendance à s'épaissir avec le temps, la texture est un peu moins agréable le lendemain.

Saupoudrez de cacao amer juste avant de servir. Bonne dégustation !

 

tiramisu2

05 févr. 15

Minestrone - Potage italien

 

Minestrone

 

Le minestrone est un plat incontournable en hiver : il réchauffe, il cale bien, il réconforte...
Plat vegan italien, il est très équilibré puisqu'il contient des légumes, des féculents, de l'eau et des légumineuses. Pas besoin de viande donc car les légumineuses sont bourrées de protéines végétales qui, accompagnées du blé des pâtes (que vous pouvez remplacer par du riz pour une version sans gluten) vous fournissent en protéines complètes.
Pas besoin non plus, comme je vois souvent, de bouillon en cubes, les légumes apportent déjà toutes les saveurs nécessaires !

Vous pouvez retrouver la recette complète sur 1,2,3 Veggie ! Clic !

04 janv. 14

Befanini

 

IMG_9626 - copie

 

Allez zou, pour l'Épiphanie, je vous emmène en Italie. Évidemment, en ce moment, on voit des galettes partout, et bien moi, je vous ai fait des befanini !
En Italie, pour l'Épiphanie, la tradition veut qu'une gentille vieille sorcière, La Befana, apporte des cadeaux aux enfants. Et en échange, les enfants lui laissent des petits befanini.

Ces petits biscuits secs à la douce saveur de rhum sont parfaits avec le thé ou le café.


Pour environ 65 biscuits :

- 500 g de farine de blé T65
- 200 g de sucre de canne
- 130 g de margarine végétale
- 3 cuillères à soupe de fécule de maïs
- 3 cuillères à soupe d'eau tiède
- 20 ml de rhum (facultatif, si vous n'en mettez pas, ajoutez l'équivalent en lait végétal)
- 5 g de levure chimique (1/2 sachet)
- 1 pincée de sel
- 130 ml de lait de soja 

Dans un récipient, versez la fécule de maïs et l'eau et mélangez bien. 
Incorporez le sucre de canne et le rhum, mélangez bien de nouveau.
Ajoutez maintenant la margarine, la farine, le sel, la levure et le lait de soja. Pétrissez à la main jusqu'à obtention d'une boule de pâte homogène et non collante (ajoutez du lait ou de la farine si nécessaire).
Laissez reposer 30 minutes.

Préchauffez votre four à 180°C.

Farinez votre plan de travail. 
Étalez la pâte à l'aide d'un rouleau à pâtisserie jusqu'à obtention d'une épaisseur de 2/3 millimètres. Découpez vos biscuits à l'aide des emporte-pièces de votre choix.
Déposez-les sur une grille ou une plaque couverte de papier cuisson et enfournez durant 15 minutes (20 si vous les souhaitez croquants). Surveillez de toute façon la cuisson car tout dépend de l'épaisseur.

Attendez que vos befanini soient complètement froids.
Versez un peu de sucre glace dans un récipient et diluez bien avec de l'eau froide.
Badigeonnez les biscuits à l'aide d'un pinceau et versez un peu de perles sucrées. Laissez sécher et dégustez !

07 avr. 13

Scarole poêlée

 

IMG_9048 copie

 

Voilà une recette loin d'être très jolie, mais que j'aime teeeellement que je me suis dit qu'il fallait quand même que je la partage avec vous ! 
En Italie, on mange beaucoup la scarole cuite dans des pizzas, on peut aussi la déguster en accompagnement.
Je raffole de son léger goût amer (atténué par la cuisson), revenu dans de l'huile d'olive et de l'ail. Sur du pain de mie grillé ou une bruschetta, c'est juste à tomber.

La scarole est riche en fer, en potassium et en acide folique, ainsi qu'en vitamine C et A.

 

Pour deux personnes :

- 1 scarole
- 1 grosse gousse d'ail
- 1 petite poignée de pignons de pin (ou de graines de tournesol à défaut)
- Huile d'olive
- Sel

Enlevez les feuilles de scarole abîmées, lavez le reste de la salade et essorez-la.
Faites chauffer un peu d'huile d'olive dans une poêle anti-adhésive, sur feu moyen. Faites cuire quelques feuilles en les retournant de temps en temps. La salade va se ramollir et devenir translucide par endroit. Réservez puis faites cuire d'autres feuilles avec un filet d'huile d'olive, jusqu'à avoir cuit toute la scarole.

Faites ensuite revenir l'ail haché dans un filet d'huile d'olive, avec les pignons de pin, et ajoutez la scarole déjà cuite. Mélangez bien quelques secondes, puis coupez le feu. Bonne dégustation !


ME SUIVRE...
ASSOCIATION