14 août 13

Flans vegan mangue menthe

 

IMG_9379 copie

 

Me voilà de retour avec un flan (oui je sais, je vire mono-maniaque, promis, après j'arrête !).
J'ai récemment mangé une salade de fruits, composée entre autre de mangue et de feuilles de menthe. Et quelle découverte pour moi ! J'ai adoré manger les deux en même temps, j'ai trouvé que les saveurs se mariaient parfaitement.

Du coup, j'ai décidé d'en faire une recette assez simple, avec peu d'ingrédients. Et voilà mes petits flans !

 

Pour 5 flans :

- 400 g de chair de mangue (2 mangues et demi pour moi)
- 100 g de tofu soyeux
- 2 cuillères à soupe de sirop d'agave
- 2 cuillères à soupe de lait de soja (ou autre lait végétal)
- 1 cuillère à café rase d'agar-agar
- Une vingtaine de feuilles de menthe douce

 

Pelez vos mangues et récoltez la chair. Mixez-la. Placez ensuite dans une casserole avec le lait végétal et le sirop d'agave. Mélangez bien au fouet et laissez chauffer. Au premier signe d'ébullition, ajoutez l'agar-agar et faites encore chauffer pendant une ou deux minutes. Retirez ensuite du feu.

Placez votre mélange dans votre mixeur, avec le tofu soyeux. Mixez à grande vitesse pendant une minute. Sortez votre bol du mixeur, ciselez la menthe et ajoutez-la à votre préparation (à la cuillère, sans mixer !).

Humidifiez vos moules (afin de faciliter le démoulage. Passez rapidement l'intérieur sous l'eau et secouez-les pour retirer l'excédent. Ne les essuyez pas, ils doivent rester humides). Disposez quelques feuilles de menthe ciselées au fond de vos moules, puis versez votre préparation. Placez au réfrigérateur 4 à 5 heures pour que les flans figent.

Dégustez frais.


04 août 13

Flans vegan pistaches et fleur d'oranger

 

IMG_9345 copie

 

Ces petits flans sont très rapides à effectuer. La pistache et la fleur d'oranger se marient à merveille. Les saveurs explosent d'ailleurs encore plus en bouche après quelques cuillérées ! Un dessert frais, parfait pour l'été !

 

Pour 4 flans :

- 400 g de tofu soyeux
- 12 cl de lait de soja (ou autre lait végétal)
- 7 cuillères à soupe de sirop d'agave
- 1 cuillère à café rase d'agar-agar
- 1 cuillère à soupe de purée de pistaches non sucrée
- 1,5 cuillère à soupe de fleur d'oranger

Pour la décoration :

- Amandes ou pistaches non salées concassées
- Sirop d'agave

 

Dans une casserole sur feu moyen, placez le lait de soja, la purée de pistache et la fleur d'oranger. Remuez au fouet pour obtenir une préparation homogène. À ébullition, incorporez l'agar-agar et continuez de mélanger encore deux minutes. Retirez ensuite du feu.

Dans un mixeur, versez la préparation et ajoutez le tofu soyeux. Mixez durant une minute.
Pour faciliter le démoulage de vos flans, il est préférable d'humidifier vos moules au préalable. Pour cela, passez-les sous l'eau et égouttez-les en les secouant légèrement, pas en les essuyant. 
Versez ensuite votre préparation dans vos moules et placez au réfrigérateur durant au moins 5 heures, pour qu'ils figent.

Pour la décoration, vous pouvez répartir quelques amandes ou pistaches concassées, et ajouter un filet de sirop d'agave.

 

IMG_9348 copie

20 juin 13

Crousti-Fondant vegan aux myrtilles

 

IMG_9212 copie

 

Voilà un gâteau fabuleux car déclinable à souhait avec tous les fruits que vous aimez ! Il est aussi parfait avec des fraises, des cerises, des framboises, des abricots... On a la chance d'entrer dans la pleine saison des fruits alors il ne faut pas hésiter ! Je l'ai d'ailleurs tenté avec des fraises et j'ai aussi beaucoup aimé.

Il a été baptisé "Crousti-Fondant" d'abord pour sa pâte. C'est une sorte de crumble tassé, croustillant donc, et très savoureux. La garniture, elle, est un mélange de purée de fruits et de lait d'amandes, figé grâce à l'agar-agar, mais sans être gélatineux pour autant. Les deux couches se complètent à merveille. Bien frais, c'est un vrai bonheur à déguster quand il fait chaud !

 

Pour un moule de 20 cm :

La pâte :
- 100 g de farine T65
- 40 g de sucre de canne
- 1 cuillère à soupe de fécule de maïs
- 60 g de margarine végétale

La garniture :
- 200 g de myrtilles
- 15 g de margarine végétale
- 130 ml de lait d'amande
- 75 g de sucre de canne
- 1 grosse cuillère à soupe de fécule de maïs
- 1 demie-cuillère à café d'agar-agar

Préchauffez votre four à 180°C.
Dans un récipient, préparez la pâte en mélangeant la farine, la fécule de maïs, et le sucre de canne. Incorporez ensuite la margarine et mélangez du bout des doigts. Vous finirez par obtenir une semoule très grossière.
Huilez ou margarinez votre moule. Déposez votre pâte et tassez. Enfournez entre 25 et 30 minutes (cela dépend de votre four et de votre moule alors surveillez ! La pâte doit être dorée.).

Préparez ensuite votre garniture. Mixez 130 g de myrtilles, réservez le reste. Placez dans une casserole avec le sucre de canne, la margarine et le lait d'amande, sur feu moyen. Mélangez bien et ajoutez la fécule. Portez doucement à ébullition en mélangeant. La préparation va s'épaissir. Incorporez alors l'agar-agar et continuez à mélanger durant 1 minute. Retirez ensuite du feu.

Lorsque votre pâte est cuite, laissez-la tiédir. Versez ensuite votre garniture et déposez les myrtilles restantes de façon égale à la surface. Placez au réfrigérateur au moins 3 à 4 heures pour que le gâteau fige. Bonne dégustation !

14 mai 13

Gelée de fleurs de pissenlit

 

IMG_9124 copie

 

C'est une de mes joies depuis que j'ai un jardin, je peux cuisiner ce que j'y cueille.
L'autre jour, je me suis décidée à passer la tondeuse (manuelle, la tondeuse !), et ça me faisait un peu mal au coeur de tondre ces jolis pissenlits et ces jolies pâquerettes. Et je me suis rappelée d'un coup que j'attends depuis un an la nouvelle venue des pissenlits pour en faire une gelée ! J'attends depuis tellement longtemps que j'avais carrément oublié...
Je n'ai malheureusement rien pu faire pour les pâquerettes qui, elles, ont fini sous la tondeuse (honte à moi), mais je me suis empressée de cueillir les fleurs de pissenlit.

 

Pour un pot d'environ 500 g :

- 210 fleurs de pissenlit
- 1 orange moyenne bio
- 1 citron moyen bio
- 1 cuillère à café rase d'agar-agar
- 200 g de sucre de canne
- 75 cl d'eau

Cueillez vos fleurs de pissenlit, en prenant soin à ne pas garder la tige.
Laissez ensuite reposer une heure en les étalant bien (les bêbêtes s'échappent toutes seules comme ça).

Rincez rapidement les fleurs. Lavez l'orange et le citron. Coupez-les en tranches fines, mais en enlevant les extrêmités. 
Dans une casserole, placez les fleurs de pissenlit, l'orange, le citron, et l'eau. Faites cuire une heure à couvert, sur feu moyen.

Flitrez en pressant pour garder le maximum de liquide. Versez dans une casserole et ajoutez le sucre. Remuez sur feu moyen. Lorsque le sucre est fondu, portez à ébullition et incorporez l'agar-agar. Remuez pendant deux minutes. 
Versez ensuite dans un pot stérilisé et placez au réfrigérateur pour que le froid fige la préparation. La tenue sera parfaite, elle se tient bien mais s'étale tout aussi facilement.
Bon appétit !

08 mai 13

Terrine végétale graines et champignons

 

IMG_9104 copie

 

Je vois cette petite terrine passée sur différents blogs, 100% Végétal, Sans lactose la vie est rose... Et j'avoue qu'elle me faisait très très envie. Le résultat est à la hauteur de mes espérances !
J'y ai mis des champignons blonds et des graines, mais c'est à décliner selon vos envies !

Pour une terrine :

- 400 g de tofu soyeux
- 90 g de cèpes ou de champignons blonds à défaut (ou 20g de champignons déshydratés)
- 20 g de graines de courge + 20 g de graines de tournesol
- 1 c. à soupe d'huile d'olive
- 1 grosse c. à soupe de purée d'amandes
- 2 gousses d'ail
- 1 c. à soupe de sauce soja
- 1 c. à soupe d'eau
- 1 c. à café de vinaigre de cidre
- 1 c. à café rase d'agar-agar
- 1/2 c. à café de sel fin non raffiné

 

Mixez les graines de courge et de tournesol, puis réservez.

Dans une casserole sur feu doux, versez l'huile d'olive et faites revenir l'ail haché. Lorsqu'il a blondi, ajoutez les champignons. Une fois bien revenus, incorporez la sauce soja, le vinaigre de cidre et l'eau.

Ajoutez ensuite le tofu soyeux et remuez au fouet. L'aspect sera un peu grumeleux (c'est normaaal !). Incorporez la purée d'amandes et le sel, et mélangez bien.

Sur feu vif, ajoutez maintenant l'agar-agar et continuez à remuer pendant une minute. 

Versez ensuite dans votre plat à terrine et réservez au réfrigérateur pendant une heure. Sur une tranche de pain, ou du pain des fleurs, c'est délicieux !

26 avr. 13

Crème chocolat noisettes vegan

 

IMG_9087 copie

 

Voilà, ça y est, je me lance dans les crèmes dessert... J'ai mis le temps parce que c'est pas vraiment mon truc à la base... Mais alors cette crème-là... Dans le titre de la recette, j'aurais voulu mettre "trop bonne de la mort qui tue" parce que mes papilles sont carrément tombées quand j'ai goûté. Et j'ai vraiment dû me retenir pour ne pas la manger sur le champ ! La purée de noisettes se marie excessivement bien avec le chocolat...
Et pour les réticents du tofu, on ne sent pas du tout le goût ;)

Pour 4 ramequins :

- 400 g de tofu soyeux
- 90 g de chocolat pâtissier
- 2 cuillères à soupe de purée de noisettes
- 12,5 cl de lait d'avoine (ou autre lait végétal)
- 1/2 cuillère à café d'agar-agar
- 3 cuillères à soupe de sirop d'agave

Placez les carrés de chocolat pâtissier à fondre dans le lait d'avoine sur feu moyen. Lorsque le mélange est homogène, ajoutez l'agar-agar et portez à ébullition durant une minute. Retirez ensuite du feu.

Dans un mixeur, placez le tofu soyeux, la purée de noisettes, le sirop d'agave ainsi que le mélange chocolat/avoine/agar-agar, et mixez à grande vitesse durant deux minutes.

Placez ensuite dans des ramequins et réservez au réfrigérateur durant au moins 1 heure pour que la préparation fige. Bonne dégustation !

21 août 12

Veggie panna cotta verveine citron

 

IMG_8022 copie

 

Une veggie panna cotta, comme quoi, un dessert entièrement à base de produits laitiers peut devenir complètement végétal !
On retrouve ici la verveine qui présente des vertus digestives et diurétique.

Dans ce dessert, on sent d'abord le lemon curd, puis la verveine rafraïchissante prend le dessus dans un second temp.

Pour deux verrines :

Pour la panna cotta :
- 25 cl de lait d'avoine ou de lait de soja
- 50 ml de crème de riz ou de soja
- 40 g de sucre de canne
- 1 poignée de verveine séchée
- 1 cuillère à café rase d'agar-agar

Pour le lemon curd :
- 10 cl de jus de citron jaune
- 5 cuillères à soupe de sucre de canne
- 50 g de margarine
- 2,5 cuillères à café de fécule de maïs
- 2 cuillères à soupe de boisson d'avoine

LA PANNA COTTA
Dans une casserole, portez les 25 cl de lait d'avoine/soja à ébullition puis retirez du feu. Plongez-y la poignée de verveine séchée, couvrez, et laissez infuser durant 10 minutes. La verveine va légèrement colorer l'avoine/soja en brun.

Filtrez ensuite la boisson d'avoine/soja, ajoutez la crème de riz/soja, le sucre de canne, l'agar-agar, et fouettez. Replacez sur le feu et portez de nouveau à ébullition durant 1 minute. Il est important de porter l'agar-agar à ébullition pour activer ses propriétés.
Retirez ensuite du feu et versez dans les verrines.
Réservez au moins deux heures au réfrigérateur.

LA LEMON CURD
Faites fondre dans une casserole la margarine et le sucre de canne. Toujours sur le feu, ajoutez ensuite le jus de citron, la boisson d'avoine et la fécule de maïs. Portez à ébullition en remuant, puis retirez du feu.

Lorsque la panna cotta a figé grâce au froid, versez une couche de lemon curd par dessus, et dégustez.


ME SUIVRE...
ASSOCIATION