24 avr. 14

Bounty

 

IMG_9658 - copie

 

L'avantage de cette recette, c'est qu'elle est crue. Les propriétés de ses ingrédients sont donc conservées.
L'ingrédient roi : la noix de coco : exempte de cholestérol, elle favorise le transit intestinal (elle est même laxative à haute dose).
L'huile de coco est une graisse saturée qui contient pour près de la moitié de sa composition, de l'acide laurique, qui joue un rôle majeur sur le système immunitaire et sur le système cardio-vasculaire. Elle est anti-inflammatoire et permet de stabiliser la glycémie. Cette huile est solide à température ambiante. Son point de fusion (température à laquelle est redevient liquide) est d'environ 25°C. On a donc très peu besoin de la chauffer, c'est parfait ! Du coup en été, elle est même parfois liquide sans qu'on ait besoin d'intervenir ! En se figeant, elle va permettre de consolider les Bounty.
Le sirop d'agave, quant à lui, est un agent sucrant à l'indice glycémique faible (c'est-à-dire que votre glycémie augmentera moins en consommant du sirop d'agave qu'en consommant du sucre blanc par exemple).
Le cacao est une bonne source de fer.
Décidemment, vraiment que des bonnes raisons pour les manger ces Bounty !

Je me suis servie de moules en silicone (facilitent le démoulage) de minis muffins. Mais vous pouvez vous servir de moules de la forme et de la contenance de votre choix (moules à muffins plus grands, bacs à glaçons, etc...).


Pour 9 Bounty :

- 80 g de noix de coco râpée
- 2 cuillères à soupe d'huile de coco extra vierge pressée à froid ( à l'état solide)
- 1/2 gousse de vanille
- 3 cuillères à soupe et demie de sirop d'agave

Pour la couverture :
- 25 g de cacao en poudre non sucré
- 1 cuillère à soupe et demie d'huile de coco exra vierge pressée à froid (à l'état solide)
- 1 cuillère à soupe et demie de sirop d'agave
Ou 75 g de chocolat noir fondu


Placez la noix de coco râpée dans un bol (vous pouvez la mixer un peu pour obtenir une texture plus fine, mais c'est facultatif). 
Faites fondre l'huile de coco sur feu très doux et versez-la dessus. 
Coupez la demi-gousse de vanille en deux dans le sens de la longueur et grattez-la à l'aide d'un couteau pour récolter les graines. Incorporez-les à la noix de coco, et versez aussi le sirop d'agave.
Mélangez bien le tout.

Répartissez le mélange de façon homogène dans vos moules, en tassant. Placez au congélateur durant 1 heure.

Préparez ensuite le chocolat de couverture, en faisant fondre sur feu très doux l'huile de coco. Ajoutez le cacao et le sirop d'agave. Mélangez bien.

Démoulez vos Bounty et plongez-les un par un dans le chocolat. Aidez-vous d'une fourchette pour les ressortir, pour éviter l'excédent de chocolat et disposez-les sur du papier cuisson. Placez-les au congélateur 10 minutes. 

Personnellement, je les conserve ensuite au réfrigérateur, déjà parce que je trouve ça agréable lors de la dégustation, et aussi pour éviter une éventuelle fonte due à une température ambiante trop élevée.


31 août 13

Moelleux au chocolat vegan

 

IMG_9411 copie

 

Cet après-midi, je suis tombée sur le moelleux vegan cacaoté de Melle Pigut, et ça a instinctivement réveillé une envie de chocolat en moi ! Faut dire qu'il donnait envie ce gâteau... 

Pour se donner bonne conscience ;), il faut savoir que le cacao est une bonne source de fer (entre 11 et 13 mg pour 100 g selon les sources).
J'ai fait un glaçage dans cette recette, mais si ce n'est pas votre cas, sachez que le gâteau en lui-même est assez peu sucré... Donc n'hésitez pas à augmenter la dose de sucre !

Je l'ai préparé une deuxième fois pour mes collègues, non vegan, et ils ont adoré ! Le gâteau a disparu en un éclair !

 

Pour un moelleux :

- 200 g de farine T65
- 100 g de sucre de canne (ajoutez 30 g si pas de glaçage)
- 2 cuillères à soupe de fécule de maïs
- 80 g d'huile d'olive (n'ayez pas peur, elle ne laisse pas de goût. Et puis, elle est bonne pour la santé !)
- 50 g de cacao non sucré
- 200 g d'eau
- 1 cuillère à café de bicarbonate de soude
- 1 cuillère à soupe de vinaigre de cidre
- 1 demie cuillère à café de sel

Glaçage (facultatif) :
- Sucre glace
- Eau

 

Préchauffez votre four à 180°C.

Dans un récipient, mélangez tous les ingrédients secs. Ajoutez les liquides, puis mélangez afin d'obtenir une pâte homogène.

Huilez un moule et enfournez durant 30 minutes (cela dépendra de la forme de votre moule et de votre four, surveillez la cuisson). Laissez refroidir avant de découper.

Vous pouvez réaliser un glaçage. Versez du sucre glace dans un récipient, et ajoutez en mélangeant progressivement de l'eau. La texture doit être souple mais pas trop liquide. Nappez ensuite le gâteau refroidi.

29 juin 13

Oatshake menthe chocolat

 

IMG_9236 copie 2

 

Je suis de retour avec mon oatshake, ce milshake végétal que j'affectionne particulièrement. J'ai toujours aimé le mélange menthe chocolat. Il y a beaucoup de variétés de menthe différentes. J'ai utilisé de la menthe douce mais n'hésitez pas à varier.

La menthe a des vertus stimulantes, mais aussi digestives. Une infusion de feuilles de menthe, et on digère tout de suite mieux !

Je n'ai pas trouvé nécessaire de sucrer la préparation, mais si vous préférez, vous pouvez ajouter du sirop d'agave.
J'ai aussi pris le parti de mixer le liquide, ce qui permet d'obtenir une mousse sur le dessus, mais ce n'est pas une nécessité. Perso, j'adore la mousse, ça a un petit côté ludique, c'est onctueux et les brisures de menthe sont emprisonnées dedans.

Pour un grand verre :

- 20 cl de lait d'avoine
- 12 feuilles de menthe
- 1 cuillère à café bombée de purée d'amandes
- 2 cuillères à café de cacao en poudre non sucré

Versez le lait d'avoine dans une casserole et placez sur feu moyen. Pas besoin de porter à ébullition, retirez du feu lorsque le lait est bien chaud. Incorporez les feuilles de menthe et laissez infuser durant 10 minutes.

Filtrez, mais gardez environ 5 feuilles de menthe dans la préparation. Ajoutez la purée d'amandes et le cacao, et mixez à grande vitesse. Placez ensuite au réfrigérateur durant 1 heure pour que le liquide retrouve sa fraicheur (ou buvez chaud si vous aimez !). Une fois refroidi, remixez le liquide pour le refaire mousser et remélangez le cacao, et dégustez !


ME SUIVRE...
ASSOCIATION