31 août 13

Moelleux au chocolat vegan

 

IMG_9411 copie

 

Cet après-midi, je suis tombée sur le moelleux vegan cacaoté de Melle Pigut, et ça a instinctivement réveillé une envie de chocolat en moi ! Faut dire qu'il donnait envie ce gâteau... 

Pour se donner bonne conscience ;), il faut savoir que le cacao est une bonne source de fer (entre 11 et 13 mg pour 100 g selon les sources).
J'ai fait un glaçage dans cette recette, mais si ce n'est pas votre cas, sachez que le gâteau en lui-même est assez peu sucré... Donc n'hésitez pas à augmenter la dose de sucre !

Je l'ai préparé une deuxième fois pour mes collègues, non vegan, et ils ont adoré ! Le gâteau a disparu en un éclair !

 

Pour un moelleux :

- 200 g de farine T65
- 100 g de sucre de canne (ajoutez 30 g si pas de glaçage)
- 2 cuillères à soupe de fécule de maïs
- 80 g d'huile d'olive (n'ayez pas peur, elle ne laisse pas de goût. Et puis, elle est bonne pour la santé !)
- 50 g de cacao non sucré
- 200 g d'eau
- 1 cuillère à café de bicarbonate de soude
- 1 cuillère à soupe de vinaigre de cidre
- 1 demie cuillère à café de sel

Glaçage (facultatif) :
- Sucre glace
- Eau

 

Préchauffez votre four à 180°C.

Dans un récipient, mélangez tous les ingrédients secs. Ajoutez les liquides, puis mélangez afin d'obtenir une pâte homogène.

Huilez un moule et enfournez durant 30 minutes (cela dépendra de la forme de votre moule et de votre four, surveillez la cuisson). Laissez refroidir avant de découper.

Vous pouvez réaliser un glaçage. Versez du sucre glace dans un récipient, et ajoutez en mélangeant progressivement de l'eau. La texture doit être souple mais pas trop liquide. Nappez ensuite le gâteau refroidi.


20 juin 13

Crousti-Fondant vegan aux myrtilles

 

IMG_9212 copie

 

Voilà un gâteau fabuleux car déclinable à souhait avec tous les fruits que vous aimez ! Il est aussi parfait avec des fraises, des cerises, des framboises, des abricots... On a la chance d'entrer dans la pleine saison des fruits alors il ne faut pas hésiter ! Je l'ai d'ailleurs tenté avec des fraises et j'ai aussi beaucoup aimé.

Il a été baptisé "Crousti-Fondant" d'abord pour sa pâte. C'est une sorte de crumble tassé, croustillant donc, et très savoureux. La garniture, elle, est un mélange de purée de fruits et de lait d'amandes, figé grâce à l'agar-agar, mais sans être gélatineux pour autant. Les deux couches se complètent à merveille. Bien frais, c'est un vrai bonheur à déguster quand il fait chaud !

 

Pour un moule de 20 cm :

La pâte :
- 100 g de farine T65
- 40 g de sucre de canne
- 1 cuillère à soupe de fécule de maïs
- 60 g de margarine végétale

La garniture :
- 200 g de myrtilles
- 15 g de margarine végétale
- 130 ml de lait d'amande
- 75 g de sucre de canne
- 1 grosse cuillère à soupe de fécule de maïs
- 1 demie-cuillère à café d'agar-agar

Préchauffez votre four à 180°C.
Dans un récipient, préparez la pâte en mélangeant la farine, la fécule de maïs, et le sucre de canne. Incorporez ensuite la margarine et mélangez du bout des doigts. Vous finirez par obtenir une semoule très grossière.
Huilez ou margarinez votre moule. Déposez votre pâte et tassez. Enfournez entre 25 et 30 minutes (cela dépend de votre four et de votre moule alors surveillez ! La pâte doit être dorée.).

Préparez ensuite votre garniture. Mixez 130 g de myrtilles, réservez le reste. Placez dans une casserole avec le sucre de canne, la margarine et le lait d'amande, sur feu moyen. Mélangez bien et ajoutez la fécule. Portez doucement à ébullition en mélangeant. La préparation va s'épaissir. Incorporez alors l'agar-agar et continuez à mélanger durant 1 minute. Retirez ensuite du feu.

Lorsque votre pâte est cuite, laissez-la tiédir. Versez ensuite votre garniture et déposez les myrtilles restantes de façon égale à la surface. Placez au réfrigérateur au moins 3 à 4 heures pour que le gâteau fige. Bonne dégustation !

ME SUIVRE...
ASSOCIATION