27 avr. 14

Tartelettes amandes et myrtilles

 

IMG_9902 - copie

 

Cela faisait longtemps que j'avais envie de faire des tartelettes toutes blanches ! Je les trouve toutes jolies, elles donnent envie de croquer dedans.

La recette est assez simple en soi, puisqu'elle se compose d'une pâte, de fruits mixés et lait d'amandes figé.

J'ai choisi la myrtille, car son goût s'allie bien avec l'amande, en plus de contraster au niveau des couleurs. Assez peu calorique, il contient du sorbitol qui est un stimulant de la vésicule biliaire.

Le lait d'amandes est quant à lui naturellement légèrement sucré. Il est donc parfait pour les desserts et contient en plus des vitamines et des minéraux (fer, magnésium, calcium...). Mieux vaut le faire maison pour préserver au mieux les bienfaits des amandes ! Je n'ai pas encore de recette à vous proposer, ça viendra peut-être !


Pour 4 tartelettes :

La pâte :
- 160 g de farine de blé T65
- 100 g de margarine végétale
- 2 cuillères à soupe de sucre de canne
- 2 cuillères à soupe de fécule de maïs
- Lait de soja vanille (ou autre lait végétal)

Les fruits mixés :
- 100 g de myrtilles fraiches
- 1 cuillère à soupe de sucre de canne

L'amande :
- 125 ml de lait d'amandes
- 25 ml de crème d'amandes
- 30 g de sucre de canne très blond (ou de sucre glace bio)
- 7 g de fécule de maïs


Préchauffez votre four à 180°C.

Préparez votre pâte en plaçant dans un récipient la farine, le sucre de canne et la fécule. Ajoutez la margarine, et mélangez de bout des doigts pour obtenir une semoule grossière. Incorporez ensuite un peu de lait de soja vanille et pétrissez de façon à obtenir une pâte souple et non collante.

Étalez votre pâte au rouleau à pâtisserie et placez-la dans vos moules. Piquez-la à l'aide d'un couteau ou d'une fourchette et faites cuire environ 15 minutes.
Une fois cuit, réservez.

Mixez vos myrtilles avec le sucre. Disposez une cuillère à soupe au fond de chaque tartelette.

Versez le lait d'amandes, la crème d'amandes et le sucre dans une casserole et placez sur feu moyen. Remuez au fouet. Lorsque la préparation est tiède, ajoutez la fécule de maïs et remuez sans cesse. Lorsque le liquide commence à épaissir, retirez du feu, et versez équitablement sur vos tartelettes. Égalisez bien, puis placez au moins une heure au réfrigérateur pour que cela finisse de figer.


11 nov. 13

Biscuits vanille, sésame et flocons d'avoine

 

IMG_9526 - copie

Voilà de petits gâteaux très savoureux, au goût subtil, prêts à s'accorder avec votre boisson chaude !

On y retrouve le sésame, riche en protéines (17g pour 100g) et en oméga 6, et les flocons d'avoine, eux aussi riches en protéines (13g pour 100g) et en sels minéraux. 


Pour une petite vingtaine de biscuits :

- 100 g de margarine végétale
- 100 g de sucre de canne
- 70 g de farine T65
- 40 g de graines de sésame
- 80 g de petits flocons d'avoine
- 4 cl de lait d'amande
- 1/2 gousse de vanille

 

Préchauffez votre four à 180°C.

Dans un récipient, placez la margarine et le sucre de canne, et mélangez bien à la cuillère. Lorsque le mélange est homogène et s'est assoupli, versez la farine, le sésame, les flocons d'avoine, et les graines de vanille (à l'aide d'un couteau, ouvrez votre gousse en deux dans le sens de la longueur et grattez l'intérieur pour extraire les graines). 

Versez le lait d'amande et mélangez bien avec la cuillère.

Déposez des petits tas de pâte sur une plaque couverte de papier cuisson (ils s'étaleront à la chaleur). Enfournez environ 15 minutes (surveillez, les biscuits ne doivent pas trop brunir). 

IMG_9532 - copie

20 juin 13

Crousti-Fondant vegan aux myrtilles

 

IMG_9212 copie

 

Voilà un gâteau fabuleux car déclinable à souhait avec tous les fruits que vous aimez ! Il est aussi parfait avec des fraises, des cerises, des framboises, des abricots... On a la chance d'entrer dans la pleine saison des fruits alors il ne faut pas hésiter ! Je l'ai d'ailleurs tenté avec des fraises et j'ai aussi beaucoup aimé.

Il a été baptisé "Crousti-Fondant" d'abord pour sa pâte. C'est une sorte de crumble tassé, croustillant donc, et très savoureux. La garniture, elle, est un mélange de purée de fruits et de lait d'amandes, figé grâce à l'agar-agar, mais sans être gélatineux pour autant. Les deux couches se complètent à merveille. Bien frais, c'est un vrai bonheur à déguster quand il fait chaud !

 

Pour un moule de 20 cm :

La pâte :
- 100 g de farine T65
- 40 g de sucre de canne
- 1 cuillère à soupe de fécule de maïs
- 60 g de margarine végétale

La garniture :
- 200 g de myrtilles
- 15 g de margarine végétale
- 130 ml de lait d'amande
- 75 g de sucre de canne
- 1 grosse cuillère à soupe de fécule de maïs
- 1 demie-cuillère à café d'agar-agar

Préchauffez votre four à 180°C.
Dans un récipient, préparez la pâte en mélangeant la farine, la fécule de maïs, et le sucre de canne. Incorporez ensuite la margarine et mélangez du bout des doigts. Vous finirez par obtenir une semoule très grossière.
Huilez ou margarinez votre moule. Déposez votre pâte et tassez. Enfournez entre 25 et 30 minutes (cela dépend de votre four et de votre moule alors surveillez ! La pâte doit être dorée.).

Préparez ensuite votre garniture. Mixez 130 g de myrtilles, réservez le reste. Placez dans une casserole avec le sucre de canne, la margarine et le lait d'amande, sur feu moyen. Mélangez bien et ajoutez la fécule. Portez doucement à ébullition en mélangeant. La préparation va s'épaissir. Incorporez alors l'agar-agar et continuez à mélanger durant 1 minute. Retirez ensuite du feu.

Lorsque votre pâte est cuite, laissez-la tiédir. Versez ensuite votre garniture et déposez les myrtilles restantes de façon égale à la surface. Placez au réfrigérateur au moins 3 à 4 heures pour que le gâteau fige. Bonne dégustation !


ME SUIVRE...
ASSOCIATION