10 nov. 14

Crème de noix

 

 

IMG_0566 - copie

 

Ceux qui me suivent sur Instagram ont pu s'apercevoir que j'ai fait un (gros) stock de noix pour l'hiver ;)
J'ai déjà commencé à piquer dedans, et les ai dégusté avec du porridge, dans des cookies et tout simplement comme ça au petit déjeuner.
Mais comme j'aime beaucoup la crème de marrons, je me suis laissée tenter par l'idée de faire de la crème de noix... Le résultat s'en approche mais est un peu différent (moins lisse, légèrement granuleux), savoureux, et parfait avec un yaourt de soja nature !

La noix de Grenoble est une bonne source de protéines (15 g pour 100g), et contient du sélénium qui est un antioxidant, des fibres, des phytostérols aidant à faire baisser le mauvais cholestérol, des oméga-3, du fer et du potassium.

Pour vos oreilles ! Christine - Christine and the queens 


Pour environ 450 g de crème de noix :

- 200 g de cerneaux de noix de Grenoble (environ 450 g avec leurs coques)
- 160 g de sucre de canne
- 1 cuillère à soupe de rhum
- 1 cuillère à soupe de vanille liquide (ou les graines d'une gousse de vanille)
- Eau


Placez vos cerneaux de noix dans une casserole d'eau et faites cuire 15 à 20 minutes. Égouttez et mixez jusqu'à obtention d'une farine fine. Vous pouvez aussi mixer les noix avec un peu d'eau de cuisson et vous obtiendrez une pâte à la consistance pas complètement lisse. À ce stade, votre préparation a une couleur assez claire, c'est normal. Réservez.

Placez le sucre dans une casserole et versez de l'eau de façon à ce qu'elle couvre tout juste le sucre. Faites chauffer jusqu'à ce que vous obteniez un sirop.

Dans une casserole ou une bassine à confiture, placez votre pâte de noix, versez le sirop de sucre et ajoutez la vanille et le rhum. Mélangez bien à la spatule, disposez sur feu moyen et faites cuire 15 minutes en remuant régulièrement. Votre crème va progressivement s'épaissir, devenir crémeuse (elle continue de se solidifier en refroidissant) et prendre une couleur marron. 

Versez ensuite dans des contenants stériles. Cette crème se garde au moins trois semaines au réfrigérateur. À mettre dans des gâteaux, dans du yaourt, ou à manger à la cuillère !


03 avr. 14

Tarte pâtissière à l'ananas

 

 

IMG_9806 - copie

 

Cette tarte est vraiment à la portée de tout le monde ! Elle se compose d'une pâte brisée, d'une crème pâtissière au rhum très simple et excellente, et de fruits. Je l'ai déclinée à l'ananas, mais vous pouvez y mettre les fruits que vous voulez !

L'ananas est un fruit d'hiver et de début de printemps, il faut donc vous dépêcher si vous souhaitez le cuisiner !
La broméline contenue dans l'ananas est une enzyme qui facilite la digestion des protéines. Consommer toutefois le fruit cru si vous souhaitez en profiter car la cuisson détruit l'enzyme en question.
L'ananas contient aussi un peu de vitamine C, de la vitamine E et des fibres.


Pour une tarte de 20 cm de diamètre :

La pâte brisée :
- 125 g de farine de blé T65
- 1 cuillère à soupe rase de fécule de maïs
- 1 cuillère à soupe de sucre de canne
- 70 g de margarine végétale
- 1 pincée de sel gris
- Lait végétal

La crème pâtissière : 
- 20 cl de lait soja vanille
- 18 g de fécule de maïs
- 35 g de sucre de canne
- 15 g de margarine végétale
- 1 cuillère à soupe de rhum blanc

- 1 petit ananas
- 2 ou 3 pincées de noix de coco râpée pour la déco

Préchauffez votre four à 180°C.

Préparez votre pâte en versant la farine, la fécule, le sel et le sucre de canne dans un récipient. Ajoutez la margarine et mélangez du bout des doigts pour obtenir une semoule grossière. Incorporez un peu de lait végétal et pétrissez afin d'obtenir une pâte souple et non collante. 
Étalez votre pâte au rouleau sur un plan fariné et placez-la dans votre moule. Piquez à l'aide d'une fourchette et enfournez durant 30 minutes.
Sortez ensuite votre pâte et réservez.

Pendant la cuisson de la pâte, préparez votre ananas. Au couteau, coupez le pied, la tête et l'écorce. Veillez à enlever tous les "yeux" restants (petits point noirs). Découpez des tranches fines dans le sens de la longueur. Enlevez le coeur et détaillez finement chaque tranche.
Maintenant, deux options, soit vous laissez votre ananas cru, soit vous le faites dorer comme moi !
Placez l'ananas dans une poêle et laissez revenir plusieurs minutes en remuant jusqu'à ce qu'il soit doré. Ajoutez un peu de sirop d'agave ou de sucre de canne si l'ananas n'est pas assez sucré. Vous pouvez retirer le surplus de jus qui ressortira à la chaleur.  

Préparez votre crème pâtissière. Dans une casserole, placez le lait vanille, la margarine, le rhum et le sucre. Remuez régulièrement au fouet. Lorsque tout est fondu, incorporez la fécule de maïs et laissez épaissir sur feu moyen sans cesser de remuer.
Versez ensuite tout de suite sur votre pâte. Déposez l'ananas. Saupoudrez d'un peu de noix de coco râpée.

Laissez refroidir puis placez au moins une heure au réfrigérateur pour permettre à la crème de figer complètement.

04 janv. 14

Befanini

 

IMG_9626 - copie

 

Allez zou, pour l'Épiphanie, je vous emmène en Italie. Évidemment, en ce moment, on voit des galettes partout, et bien moi, je vous ai fait des befanini !
En Italie, pour l'Épiphanie, la tradition veut qu'une gentille vieille sorcière, La Befana, apporte des cadeaux aux enfants. Et en échange, les enfants lui laissent des petits befanini.

Ces petits biscuits secs à la douce saveur de rhum sont parfaits avec le thé ou le café.


Pour environ 65 biscuits :

- 500 g de farine de blé T65
- 200 g de sucre de canne
- 130 g de margarine végétale
- 3 cuillères à soupe de fécule de maïs
- 3 cuillères à soupe d'eau tiède
- 20 ml de rhum (facultatif, si vous n'en mettez pas, ajoutez l'équivalent en lait végétal)
- 5 g de levure chimique (1/2 sachet)
- 1 pincée de sel
- 130 ml de lait de soja 

Dans un récipient, versez la fécule de maïs et l'eau et mélangez bien. 
Incorporez le sucre de canne et le rhum, mélangez bien de nouveau.
Ajoutez maintenant la margarine, la farine, le sel, la levure et le lait de soja. Pétrissez à la main jusqu'à obtention d'une boule de pâte homogène et non collante (ajoutez du lait ou de la farine si nécessaire).
Laissez reposer 30 minutes.

Préchauffez votre four à 180°C.

Farinez votre plan de travail. 
Étalez la pâte à l'aide d'un rouleau à pâtisserie jusqu'à obtention d'une épaisseur de 2/3 millimètres. Découpez vos biscuits à l'aide des emporte-pièces de votre choix.
Déposez-les sur une grille ou une plaque couverte de papier cuisson et enfournez durant 15 minutes (20 si vous les souhaitez croquants). Surveillez de toute façon la cuisson car tout dépend de l'épaisseur.

Attendez que vos befanini soient complètement froids.
Versez un peu de sucre glace dans un récipient et diluez bien avec de l'eau froide.
Badigeonnez les biscuits à l'aide d'un pinceau et versez un peu de perles sucrées. Laissez sécher et dégustez !


ME SUIVRE...
ASSOCIATION