08 févr. 15

Seitan sauce aigre-douce à l'ananas

 

seitanaigredouce

 

C'est bientôt le nouvel an chinois ! Il aura lieu cette année le 19 février et introduit le début d'une nouvelle année luni-solaire. Quoi de mieux à cette occasion que d'apprendre un plat tout simple, et de le revisiter à la mode vegan en plus ! 
Pour cette recette, j'ai utilisé le seitan (à prononcer comme sept ans) que m'a fait parvenir mon nouveau partenaire Soy. J'en ai goûté de plusieurs marques et celui-ci m'a bien plu niveau texture, plus moelleuse, qui m'a rappelée le porc à l'aigre-douce quand j'étais encore omnivore. Il convenait donc bien pour ce plat !
Peu calorique, le seitan est une bonne source de protéines car il en contient 19g pour 100g, ce qui en fait un bon substitut de viande. Il est très peu gras et ne contient pas de cholestérol.
Il est fabriqué à partir de farine et de gluten de blé.

J'ai réalisé cette recette à partir de seitan, mais vous pouvez tout à fait le remplacer par du tofu (notamment pour les coeliaques), ou la concocter juste avec des légumes !

Pour 3/4 personnes :

- 250 g de seitan
- 150 g de carottes (ou moins si vous ajoutez par exemple du poivron quand c'est la saison)
- 1 oignon moyen
- 1 petite gousse d'ail
- 2 cuillères à soupe d'huile de tournesol
- 135 g d'ananas (en converse ou frais, mais pesez-le alors une fois pelé)
- 100 ml d'eau
- 2 cuillères à soupe de concentré de tomates
- 1,5 cuillère à soupe de vinaigre (de cidre, de riz...)
- 5 cuillères à soupe de sirop d'agave
- 1 cuillère à soupe de fécule de maïs
- Sel


Lavez et épluchez la carotte. Coupez-la en morceaux pas trop gros et faites-la cuire dans une casserole d'eau. Égouttez et réservez.

Détaillez l'oignon et hachez l'ail. Faites-les revenir à feu moyen dans l'huile de tournesol.
Ajoutez ensuite les carottes et le seitan coupé en morceaux. Laissez le seitan se colorer en remuant de temps en temps.

Pendant ce temps, dans un récipient, versez l'eau, le concentré de tomates, le vinaigre, le sirop d'agave et la fécule de maïs. Mélangez bien.

Ajoutez l'ananas coupé en morceaux dans votre poêle, puis versez votre sauce. Remuez sur feu moyen jusqu'à épaississement. À déguster avec du riz !


27 févr. 14

Blettes à l'indienne

 

IMG_9671

 

Je dois l'avouer, je n'avais jamais mangé de blettes. Et les voilà qui apparaissent sur l'étal de mon magasin bio. Trop tentant. Résultat ? Il est très bon ce légume !

Blettes, bettes, jouttes ou poirées, tous ces jolis noms désignent un légume vert composé de deux parties : les côtes (ou cardes) pour la partie blanche et les feuilles pour la partie verte. Chez lui, tout se mange, les côtes restant un peu croquantes. Ce légume peut être cuit à la poêle ou à l'eau.

Riches en fibres et en minéraux, les blettes sont très peu caloriques. Décidemment, elles sont trop cool.

 

Pour deux/trois personnes :

- 1 pied de blettes (275 g pour moi)
- 1 belle pomme de terre
- 3 cuillères à soupe de lait de coco
- 1 demi-cuillère à café de graines de cumin
- 1 demi-cuillère à café de curcuma
- 1 cuillère à café de curry
- 1 cuillère à café de coriandre en poudre (des feuilles de coriandre fraiches ça serait encore mieux)
- 2 cuillères à soupe d'huile d'olive + 1 autre
- 1 petite gousse d'ail
- 3 cuillères à soupe d'eau
- Sel
- Piment en option


Pelez votre pomme de terre. Lavez-la et coupez-la en cubes. Faites cuire dans une casserole d'eau salée. Égouttez et réservez.

Coupez le pied des blettes. Lavez soigneusement chaque feuille.
Coupez-les en biseaux pas trop gros. Réservez.

Versez deux cuillères à soupe d'huile d'olive dans une casserole et faites revenir l'ail haché.
Plongez ensuite vos blettes et faites cuire sur feu moyen pendant 10/12 minutes, en remuant de temps en temps. N'hésitez pas à ajouter 1 ou 2 cuillères à soupe d'eau pendant la cuisson.
Vous pouvez parallèlement faire cuire du riz (semi-complet c'est mieux pour la santé !) pour accompagner vos blettes.

Ajoutez ensuite les pommes de terre, le cumin, le curcuma, la coriandre, le curry, le lait de coco, 1 cuillère à soupe d'huile d'olive et 3 cuillères à soupe d'eau (de cuisson du riz pour moi). mélangez bien. Salez à votre convenance. Ajoutez un peu de piment si vous le souhaitez.

Accompagnez vos blettes de riz semi-complet et d'un lassi vegan !

12 janv. 14

Chili vegan

 

IMG_9639 - copie

 

Voilà un plat que j'aprécie, consistant, équilibré et qui réveille les papilles !
Les protéines de soja sont, au final, presque facultatives, car les haricots rouges alliés au riz semi-complet apportent des protéines végétales complètes.
En plus, c'est vraiment du vite préparé !


Pour deux personnes :

- 75 g de protéines de soja texturées
- Eau
- 200 g d'haricots rouges cuits (en conserve pour moi)
- 300 g de passata de tomates
- 1 petit oignon
- 1 gousse d'ail
- 3 cuillères à soupe d'huile d'olive
- 1 demie-cuillère à café de cumin en poudre
- 1 cuillère à café rase de paprika doux
- 1 cuillère à café rase de piment serrano ou de cayenne (ou un peu moins si vous n'aimez pas trop le piquant)
- 1 pincée d'origan en poudre
- Sel


Dans une casserole, sur feu moyen, faites revenir l'ail haché et l'oignon émincé finement dans l'huile d'olive.
Placez les protéines de soja texturées dans un bol et réhydratez-les en versant de l'eau bouillante dessus. Laissez absorber durant 5 bonnes minutes. Égouttez ensuite l'eau restante.
Lorsque l'oignon a bien blondi, incorporez les haricots rouges et la passata de tomates. Ajustez en sel à votre goût.
Ajoutez ensuite les protéines de soja texturées et incorporez aussi le cumin, l'origan, le paprika et le piment. Mélangez bien.

Dégustez bien chaud, accompagné de riz complet ou semi-complet.


ME SUIVRE...
ASSOCIATION