05 févr. 15

Minestrone - Potage italien

 

Minestrone

 

Le minestrone est un plat incontournable en hiver : il réchauffe, il cale bien, il réconforte...
Plat vegan italien, il est très équilibré puisqu'il contient des légumes, des féculents, de l'eau et des légumineuses. Pas besoin de viande donc car les légumineuses sont bourrées de protéines végétales qui, accompagnées du blé des pâtes (que vous pouvez remplacer par du riz pour une version sans gluten) vous fournissent en protéines complètes.
Pas besoin non plus, comme je vois souvent, de bouillon en cubes, les légumes apportent déjà toutes les saveurs nécessaires !

Vous pouvez retrouver la recette complète sur 1,2,3 Veggie ! Clic !


01 févr. 15

Thé tchaï matcha

 

thétachaimatcha2

 

Une petite variante du thé tchaï que j'avais déjà publié il y a un moment... Une boisson toute verte pour vous faire découvrir le matcha, ce thé vert broyé japonais. Il est traditionnellement utilisé lors de la cérémonie du thé au Japon. Ici, il rencontre l'Inde pour se marier avec le gingembre et la cardamome !


Pour 2 tasses :

- 1 tasse remplie à ras bord de lait de soja
- 1 tasse remplie aux trois quarts d'eau
- 1 demi-cuillère à café de gingembre en poudre
- 1 cuillère à café de cardamome en poudre
- 4 cuillères à café de sucre de canne (je l'aime sucré, vous pouvez en mettre moins !)
- 1 cuillère à café de thé vert matcha


Portez l'eau à ébullition et ajoutez le matcha. Fouettez alors pendant 2 minutes. 
Casserole sur feu moyen, ajoutez le lait de soja, le gingembre, la cardamome et le sucre. Remuez au fouet pendant encore 2 minutes et c'est prêt !
Versez directement dans 2 tasses et dégustez.

27 nov. 14

Granola sucré

 

IMG_0585 - copie

 

Vous l'avez réclamé sur Instagram, voilà la recette de mon granola sucré ! :)
Vous avez de quoi vous faire un petit déjeuner de compèt' ! Tout d'abord grâce aux protéines : 20g pour 100g dans l'amande, 19g pour 100g dans les graines de courge, 18g pour 100 g dans les graines de sésame. Ensuite grâce aux oléagineux, qui contiennent énormément de calcium (324mg pour 100g d'amandes), le fer (6mg pour 100g de graines de sésame), le potassium (environ 600mg pour 100g d'amandes) et de phosphore (environ 500mg pour 100g de sésame). L'avoine contient du gluten mais en quantité beaucoup plus faible que le blé, il est donc plus digeste.
L'huile de coco possède de très bons lipides, ce qui lutte contre le cholestérol. Et le sirop d'agave a un index glycémique (capacité à faire monter le taux de sucre dans le sang) plus bas que le sucre lambda.
Alors tout ça dans un yaourt de soja nature ou du lait végétal, c'est parfait !


Pour un bocal d'environ 1L :

- 80 g d'amandes
- 10 g de graines de sésame
- 60 g de graines de courge
- 160 g de petits flocons d'avoine
- 35 g de raisins secs (ou d'abricots secs, ou de dattes, comme vous voulez)
- 30 ml d'huile de coco
- 25 g de purée d'amandes complète
- 50 g de sirop d'agave

 

Edit : la version chocolatée a aussi été testée et approuvée ! Remplacez la purée d'amandes par de la purée de cacahuètes (remplacement facultatif) et les raisins secs par 65 g de chocolat détaillé en pépites :)


Préchauffez votre four à 160°C.

Mixez légèrement vos amandes et vos graines de courge. Découpez finement vos raisins secs.
Placez le tout dans un récipient avec les autres ingrédients secs (graines de sésame, flocons d'avoine) et mélangez.

Faites fondre doucement au bain-marie l'huile de coco. Hors feu, ajoutez la purée d'amandes et le sirop d'agave. Mélangez jusqu'à obtention d'un mélange homogène.

Mélangez ingrédients secs et ingrédients humides à la cuillère ou la spatule en bois, jusqu'à ce que tout soit bien réparti. Étalez ensuite sur une plaque couverte de papier cuisson. Enfournez durant 15 minutes, en remuant à mi-cuisson.

Laissez ensuite refroidir hors du feu. Le granola est mou à la sortie du four, pas de panique, il se solidifie en refroidissant. Une fois complètement froid, cassez doucement le granola à la main afin de former des morceaux. Conservez-le dans un compartiment hermétique.

25 sept. 14

Caldo verde vegan au kale

 

IMG_0452 - copie

 

Ça y est, l'automne est là ! Avec lui, arrivent les premiers froids, et pour se réchauffer, les premières soupes. En voilà une très simple à réaliser, le caldo verde, soupe portugaise. Et quand je dis une soupe portugaise, je dis LA soupe portugaise ! Originaire du nord du pays, il s'agit d'une soupe de pommes de terre, comprenant du chou taillé en lamelles. Elle est ici simplement végétalisée en retirant la saucisse ou le chorizo qui l'accompagne habituellement. 
Vous n'aimez pas le chou ? C'est pas grave, moi non plus ! Dans cette soupe-là, comme par miracle, ça passe très bien !

Et comme chou, quoi de mieux que du kale ! Chou fétiche aux États-Unis, il est plein de vitamine C et A et contient éééénormément de vitamine K (qui favorise la coagulation du sang). Il est antioxydant, constitue une bonne source de cuivre et de manganèse, et une source correcte de calcium et de potassium. Ça y est ? Le caldo verde au kale vous a convaincu ? :)

Vous pourrez trouver le kale dans certaines épiceries bio. Il n'est pas très répandu mais les points de vente se multiplient. Et si vous avez un bout de jardin, il est très facile à cultiver. Résistant au froid, il est un très bon chou d'hiver !


Pour 2/3 personnes :

- 1,1 litre d'eau
- 250 g de pommes de terre
- 100 g de kale (ou de chou frisé à défaut)
- 1 petit oignon
- 2 cuillères à soupe d'huile d'olive
- Sel, poivre


Épluchez vos pommes de terre, lavez-les et coupez-les en cubes grossiers. 
Émincez votre oignon et faites-le dorer dans une casserole avec l'huile d'olive.

Versez ensuite l'eau et plongez les pommes de terre. Une fois cuite, mixez finement sans enlever d'eau.

Lavez votre kale. Enlevez la tige centrale. Découpez-le en fines lamelles. Plongez-les dans la soupe de pommes de terre portée à ébullition et faites cuire 5 minutes. 
Salez, poivrez.

Servez chaud avec une tranche de pain !

21 sept. 14

Gâteau au chocolat zébré

 

IMG_0450 - copie 2

 

Je vous présente aujourd'hui un joli gâteau qui cache à l'intérieur de belles zébrures ! Grâce à lui, le gâteau au chocolat devient fun ! (Même s'il l'était déjà pour les papilles ;) ) Vegan et savoureux, il est parfait pour un amusant goûter ou les anniversaires des enfants.

Il faut jongler avec les cuillères pour le réaliser mais on prend vite le coup de main !


Pour les oreilles ! Fade out lines - The Avener

 

Pour un gâteau :

- 1 yaourt de soja nature
- 180 g de farine de blé T65
- 45 g de fécule de maïs
- 140 g de sucre de canne
- 60 g de margarine végétale fondue
- 180 g + 2 cuillères à soupe de lait de soja vanille
- 1 sachet de levure chimique
- 100 g de chocolat pâtissier sans lait


Dans un récipient, placez le yaourt de soja et le sucre et mélangez au fouet. Versez la margarine fondue, mélangez. Incorporez la fécule de maïs, la farine et la levure. Ajoutez progressivement le lait de soja en mélangeant bien afin d'éviter les grumeaux.

Vous obtenez 700 g de pâte. Versez 250 g de pâte dans un nouveau récipient.

Faites fondre le chocolat au bain-marie avec 2 cuillères à soupe de lait de soja. Une fois fondu, incorporez-le aux 250 g de pâte et mélangez bien.

Huilez ou margarinez votre moule. 
Déposez la quantité de deux cuillères à soupe de pâte neutre au centre du moule. La pâte va un peu s'étaler et former un petit cercle. Déposez ensuite la quantité de deux cuillères à soupe de pâte au chocolat au centre du premier cercle de pâte. Alternez ainsi les deux préparations en versant toujours la quantité de deux cuillères à soupe au centre du moule. Les différentes couches vont progressivement s'étaler en se poussant les unes les autres, jusqu'à recouvrir toute la surface du moule.

Enfournez 40 min dans un four préchauffé à 180°C. Attendre que le gâteau ait refroidi pour démouler et découper.
Pour encore plus de gourmandise, vous pouvez le napper d'une ganache au chocolat ou d'une chantilly de coco !


12 juin 14

Glace végétale au chocolat - Jeudi Veggie

 

IMG_0070 - copie

 

Je vous annonce un nouveau partenariat ! Avec Jeudi Veggie !

Que je vous explique un peu : Jeudi Veggie est un projet mené par l'Association Végétarienne de France. Il a pour objectif de promouvoir l’alimentation végétarienne/végétalienne un jour par semaine, auprès du grand public, des professionnels et des usagers de la restauration publique, privée et d’entreprise. Ce projet est déjà mené dans d'autres pays comme la Belgique, le Royaume-Uni, l'Allemagne... 
Une lettre d'info est disponible sur le site pour recevoir des astuces et des informations. Et chacun peut s'engager toujours sur le site à manger végétarien une fois par semaine !

Je vous proposerai donc de temps en temps des recettes dans le cadre de cette campagne !

Et voici la première recette : une glace végétalienne au chocolat !

Cette glace est une petite merveille, pas de produits laitiers, mais la consistance s'approche énormément d'une crème glacée. Beaucoup plus sain donc, car il ne s'agit que de fruits mixés.

La banane est l'ingrédient principal, c'est elle qui apporte l'onctuosité. Elle constitue un apport très intéressant de potassium, mais aussi de magnésium et de fibres. Elle ne fait pas grossir contrairement à sa mauvaise réputation et est une bonne source de sucres lents.
Le cacao est quant à lui, une bonne source de fer. La purée d'amande regorge de magnésium, de calcium, de potassium et de fer.


Pour deux personnes :

- 2 bananes
- 1 cuillère à soupe de purée d'amande
- 1 cuillère à café de cacao en poudre
- 1 cuillère à café à 1 cuillère à soupe de sirop d'agave (tout dépend de la maturité de la banane)

Épluchez les bananes et découpez-les en tronçons d'un ou deux centimètres. Placez-les dans un sac congélation et disposez au congélateur durant au moins 5 heures.
Sortez ensuite les bananes et laissez légèrement décongeler à température ambiante durant 10 minutes.
Placez-les dans un blender, ajoutez la purée d'amande et le cacao. Ajoutez le sirop d'agave qu'en fonction de la maturité de votre banane (ou si vous aimez les desserts très sucrés !).
Mixez le tout à grande vitesse jusqu'à obtention d'une texture homogène. Dégustez sans attendre.

04 mai 14

Pancakes

 

IMG_9984 - copie

 

J'ai des phases comme ça où je tombe amoureuse d'un légume, d'un plat ou d'une épice... Et bien en ce moment, ce sont les pancakes ! J'en mange tout le temps, je pense que j'ai du pancake liquide qui me coule dans les veines...
Très rapides à faire, ils sont moelleux, savoureux et tellement mignons avec leur petit côté régressif. On peut les faire salés ou sucrés, couverts de confiture ou de sirop d'érable. Moi je les préfère avec une fine couche de margarine végétale et une pincée de sel dessus.

Normalement, on les présente face lisse sur le dessus, mais je trouve leur face trouée tellement jolie que je préfère les présenter ainsi :)


Pour 8 pancakes :

- 100 g de farine de blé T65
- 20 g de fécule de maïs
- 25 g de sucre de canne
- 1 cuillère à soupe rase de levure chimique
- 160 ml de lait de soja
- Huile de tournesol pour la poêle


Placez les ingrédients secs (farine, fécule, levure et sucre) dans un récipient. Ajoutez progressivement le lait en remuant au fouet. Mélangez bien de façon à éviter les grumeaux, jusqu'à obtention d'une pâte homogène.

Placez une poêle (à pancakes c'est mieux, mais c'est aussi faisable dans une poêle ordinaire) huilée sur feu moyen. Versez un peu de pâte. Laissez dorer, des bulles vont se former à la surface. Quand beaucoup de bulles sont apparues et que la pâte commence à se figer sur le dessus, retournez le pancake pour le cuire de l'autre côté. 
Procédez de même pour les autres pancakes en huilant de nouveau la poêle entre chacun d'eux.

24 avr. 14

Bounty

 

IMG_9658 - copie

 

L'avantage de cette recette, c'est qu'elle est crue. Les propriétés de ses ingrédients sont donc conservées.
L'ingrédient roi : la noix de coco : exempte de cholestérol, elle favorise le transit intestinal (elle est même laxative à haute dose).
L'huile de coco est une graisse saturée qui contient pour près de la moitié de sa composition, de l'acide laurique, qui joue un rôle majeur sur le système immunitaire et sur le système cardio-vasculaire. Elle est anti-inflammatoire et permet de stabiliser la glycémie. Cette huile est solide à température ambiante. Son point de fusion (température à laquelle est redevient liquide) est d'environ 25°C. On a donc très peu besoin de la chauffer, c'est parfait ! Du coup en été, elle est même parfois liquide sans qu'on ait besoin d'intervenir ! En se figeant, elle va permettre de consolider les Bounty.
Le sirop d'agave, quant à lui, est un agent sucrant à l'indice glycémique faible (c'est-à-dire que votre glycémie augmentera moins en consommant du sirop d'agave qu'en consommant du sucre blanc par exemple).
Le cacao est une bonne source de fer.
Décidemment, vraiment que des bonnes raisons pour les manger ces Bounty !

Je me suis servie de moules en silicone (facilitent le démoulage) de minis muffins. Mais vous pouvez vous servir de moules de la forme et de la contenance de votre choix (moules à muffins plus grands, bacs à glaçons, etc...).


Pour 9 Bounty :

- 80 g de noix de coco râpée
- 2 cuillères à soupe d'huile de coco extra vierge pressée à froid ( à l'état solide)
- 1/2 gousse de vanille
- 3 cuillères à soupe et demie de sirop d'agave

Pour la couverture :
- 25 g de cacao en poudre non sucré
- 1 cuillère à soupe et demie d'huile de coco exra vierge pressée à froid (à l'état solide)
- 1 cuillère à soupe et demie de sirop d'agave
Ou 75 g de chocolat noir fondu


Placez la noix de coco râpée dans un bol (vous pouvez la mixer un peu pour obtenir une texture plus fine, mais c'est facultatif). 
Faites fondre l'huile de coco sur feu très doux et versez-la dessus. 
Coupez la demi-gousse de vanille en deux dans le sens de la longueur et grattez-la à l'aide d'un couteau pour récolter les graines. Incorporez-les à la noix de coco, et versez aussi le sirop d'agave.
Mélangez bien le tout.

Répartissez le mélange de façon homogène dans vos moules, en tassant. Placez au congélateur durant 1 heure.

Préparez ensuite le chocolat de couverture, en faisant fondre sur feu très doux l'huile de coco. Ajoutez le cacao et le sirop d'agave. Mélangez bien.

Démoulez vos Bounty et plongez-les un par un dans le chocolat. Aidez-vous d'une fourchette pour les ressortir, pour éviter l'excédent de chocolat et disposez-les sur du papier cuisson. Placez-les au congélateur 10 minutes. 

Personnellement, je les conserve ensuite au réfrigérateur, déjà parce que je trouve ça agréable lors de la dégustation, et aussi pour éviter une éventuelle fonte due à une température ambiante trop élevée.

27 févr. 14

Blettes à l'indienne

 

IMG_9671

 

Je dois l'avouer, je n'avais jamais mangé de blettes. Et les voilà qui apparaissent sur l'étal de mon magasin bio. Trop tentant. Résultat ? Il est très bon ce légume !

Blettes, bettes, jouttes ou poirées, tous ces jolis noms désignent un légume vert composé de deux parties : les côtes (ou cardes) pour la partie blanche et les feuilles pour la partie verte. Chez lui, tout se mange, les côtes restant un peu croquantes. Ce légume peut être cuit à la poêle ou à l'eau.

Riches en fibres et en minéraux, les blettes sont très peu caloriques. Décidemment, elles sont trop cool.

 

Pour deux/trois personnes :

- 1 pied de blettes (275 g pour moi)
- 1 belle pomme de terre
- 3 cuillères à soupe de lait de coco
- 1 demi-cuillère à café de graines de cumin
- 1 demi-cuillère à café de curcuma
- 1 cuillère à café de curry
- 1 cuillère à café de coriandre en poudre (des feuilles de coriandre fraiches ça serait encore mieux)
- 2 cuillères à soupe d'huile d'olive + 1 autre
- 1 petite gousse d'ail
- 3 cuillères à soupe d'eau
- Sel
- Piment en option


Pelez votre pomme de terre. Lavez-la et coupez-la en cubes. Faites cuire dans une casserole d'eau salée. Égouttez et réservez.

Coupez le pied des blettes. Lavez soigneusement chaque feuille.
Coupez-les en biseaux pas trop gros. Réservez.

Versez deux cuillères à soupe d'huile d'olive dans une casserole et faites revenir l'ail haché.
Plongez ensuite vos blettes et faites cuire sur feu moyen pendant 10/12 minutes, en remuant de temps en temps. N'hésitez pas à ajouter 1 ou 2 cuillères à soupe d'eau pendant la cuisson.
Vous pouvez parallèlement faire cuire du riz (semi-complet c'est mieux pour la santé !) pour accompagner vos blettes.

Ajoutez ensuite les pommes de terre, le cumin, le curcuma, la coriandre, le curry, le lait de coco, 1 cuillère à soupe d'huile d'olive et 3 cuillères à soupe d'eau (de cuisson du riz pour moi). mélangez bien. Salez à votre convenance. Ajoutez un peu de piment si vous le souhaitez.

Accompagnez vos blettes de riz semi-complet et d'un lassi vegan !

12 janv. 14

Chili vegan

 

IMG_9639 - copie

 

Voilà un plat que j'aprécie, consistant, équilibré et qui réveille les papilles !
Les protéines de soja sont, au final, presque facultatives, car les haricots rouges alliés au riz semi-complet apportent des protéines végétales complètes.
En plus, c'est vraiment du vite préparé !


Pour deux personnes :

- 75 g de protéines de soja texturées
- Eau
- 200 g d'haricots rouges cuits (en conserve pour moi)
- 300 g de passata de tomates
- 1 petit oignon
- 1 gousse d'ail
- 3 cuillères à soupe d'huile d'olive
- 1 demie-cuillère à café de cumin en poudre
- 1 cuillère à café rase de paprika doux
- 1 cuillère à café rase de piment serrano ou de cayenne (ou un peu moins si vous n'aimez pas trop le piquant)
- 1 pincée d'origan en poudre
- Sel


Dans une casserole, sur feu moyen, faites revenir l'ail haché et l'oignon émincé finement dans l'huile d'olive.
Placez les protéines de soja texturées dans un bol et réhydratez-les en versant de l'eau bouillante dessus. Laissez absorber durant 5 bonnes minutes. Égouttez ensuite l'eau restante.
Lorsque l'oignon a bien blondi, incorporez les haricots rouges et la passata de tomates. Ajustez en sel à votre goût.
Ajoutez ensuite les protéines de soja texturées et incorporez aussi le cumin, l'origan, le paprika et le piment. Mélangez bien.

Dégustez bien chaud, accompagné de riz complet ou semi-complet.


ME SUIVRE...
ASSOCIATION